Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 06:11

Il y a quelques semaines, Babelio a lancé une nouvelle opération masse critique, avec encore une fois, un choix très large. Mon choix s'est arrêté sur ce titre paru le 19 août aux éditions Mercure de France. Je poursuis ainsi ma découverte des titres de cette rentrée littéraire 2010, ce roman étant le onzième que je lis!

 

 

Image hébergée par servimg.com

L'histoire :

 

Eva entretient une relation avec Franck depuis six ans. Institutrice, elle l'a rencontré à l'école alors qu'il y menait ses enfants. Son entourage voit d'un très mauvais oeil cette relation. En effet, Franck est marié et n'envisage pas de quitter sa femme pour Eva. Il ne lui a jamais rien promis et Eva s'en satisfait. Jusqu'au jour où elle s'aperçoit qu'elle attend un enfant. Elle réfléchit alors à la manière dont elle va s'y prendre pour l'annoncer à Franck, qui, elle en est sûre, décidera de quitter sa femme. Mais c'est le moment qu'il choisit pour disparaître : Eva n'a pas eu le temps de lui dire, il n'est pas venu au rendez-vous et ne reviendra plus... C'est alors que survient l'impensable : Eva perd son bébé. Son coeur est vide, son ventre est maintenant vide aussi. Comment se reconstruire?

 

J'ai eu un peu de mal à entrer dans ce roman qui commence avec la perte de l'enfant. Je ne me suis pas sentie spécialement proche de cette femme, pas particulièrement concernée par sa douleur, parce que tout ceci est loin de mes préoccupations actuelles...  Pourtant, plus je tournais les pages, et moins j'avais envie de reposer le livre. Alma Brami retrace les moments qu'Eva et Franck ont passé ensemble, leur bonheur si simple et tellement interdit. Des moments condamnés par sa mère et sa meilleure amie. Son père, lui n'est plus en mesure de donner son avis : il est diminué depuis qu'il a fait une rupture d'anévrisme. Le seul qui ne condamne pas totalement, c'est son frère qui estime que tant qu'elle est heureuse ainsi, ils n'ont pas à s'en mêler. J'ai aimé la manière dont ces personnages gravitent autour d'Eva, aucun ne pouvant réellement comprendre ce qu'elle ressent, mais tous ayant à coeur de lui venir en aide, de lui redonner goût à la vie, aussi maladroits soient-ils parfois. L'écriture d'Alma Brami est tranchante, vive. Elle va à l'essentiel, les chapitres sont concis et on est entraîné dans cette ronde d'amour et de désespoir...une ronde qui s'accélère sans cesse jusqu'à la fin, très belle, où un peu de répit nous est enfin accordé. Un beau roman sur l'amour et ses désillusions!

 

Un grand merci à Babelio ainsi qu'aux éditions Mercure de France pour cette belle lecture!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

Manu 30/09/2010 21:04



Un thème loin de mes préoccupations aussi.



Alma Brami 30/09/2010 00:20


Pimprenelle, Vos impressions et votre façon de les exprimer me touchent énormément! Merci de tout mon coeur pour votre article sur mon troisième roman!!!! Alma Brami


Miss Alfie 28/09/2010 20:50



Acheté et dédicacé ce week-end aux Mots Doubs, on va voir...!



Nymphette 28/09/2010 14:01



Le sujet me touche beaucoup. Je ne sais pas si je pourrais le lire. Mai stu en parles très bien. J'aime quand un livre convainc au fur et à mesure... et finit en beauté!



Liyah 26/09/2010 13:50



Je note ! Peut etre pour un emprunt bibliothèque !