Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 11:54

Après quelques mois bien sombres et des épreuves qui m'ont ôté jusqu'à l'envie de lire, je profite de l'arrivée des vacances pour tenter de reprendre plaisir à ouvrir un livre et redonner vie à ce blog depuis trop longtemps abandonné... Rien de tel pour cela qu'un thriller bien glauque...

 

http://img.over-blog.com/184x300/3/96/78/85/predation.jpg

L'histoire : Un homme se tire une balle au beau milieu d'un supermarché. A la main, une valise contenant une belle somme d'argent. Un autre homme est retrouvé nu, le bras arraché par une explosion au milieu d'un terrain vague. Deux affaires qui semblent différentes... mais ont un point commun : un tatouage étrange se trouve sur le ventre de ces deux hommes : un idéogramme chinois. Rufus va avoir à résoudre une affaire bien complexe, d'autant que très vite, il fait le lien avec d'étranges affaires de disparitions. Des couples récemment mariés disparaissent les uns après les autres.. Rufus a mis le doigt sur une organisation machiavélique qui dépasse de loin ce que l'on peut imaginer, et cette enquête risque de l'entraîner en enfer...

 

Je ne connaissais pas ce couple d'auteur, et je suis ravie que l'on m'ait offert ce livre! Un bon thriller, comme je les aime! D'abord, une construction bien ficelée qui alterne différents points de vue : celui de l'enquête bien sûr mais aussi celui de l'une des victimes enlevées : Andreas. Ce dernier est drogué et enfermé dans une cellule qui semble sans issue et dont la couleur change. Son geôlier communique avec lui par le biais d'une trappe qui se trouve au plafond. On ne découvre que peu à peu les raisons pour lesquelles Andreas est détenu ainsi... Le sadisme de celui qui se fait appeler Kurtz semble sans limite, et si il n'y a pas vraiment de scènes sanglantes dans ce roman, le suspense est bien souvent à son comble... J'ai aimé être tenue en haleine, frémir en me demandant comment tout cela allait se terminer, et aller de découvertes en découvertes sur les intentions et l'identité de Kurtz. J'ai aimé aussi la personnalité de l'enquêteur : Rufus est un être tourmenté, en proie à un chagrin d'amour, et se réfugiant parfois dans l'alcool. Cliché certes, mais efficace! Seul bémol? La scène finale qui m'a embrouillée... Je n'ai pas vraiment compris ce nouveau rôle donné à l'un des personnages (très) secondaires du roman. Si quelqu'un peut m'éclairer...

 

A très vite, je l'espère, pour une nouvelle lecture!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Clipping Path Service 23/05/2019 07:13

You made an article that is interesting.You are so amazing.

Marine 13/12/2012 15:54


Salut =) j'aime beaucoup ton blog. Tu as l'air de bien choisir tes livres. Si je peux me permettre j'ai lu un livre pour le coup vraiment bien. Il s'intitule "la cabane aux orties" de Denis
Lereffait. C'est un roman d'aventure mêlant des intrigues policières sur fond historique. L'histoire se passe en 1804 sous le sacre de Napoléon. L'auteur possède une page facebook
"Lereffait-écrivian", on peut communiquer avec lui et en savoir plus sur la suite de son roman =)


Etant sur un blog de lecture je tenais à partager un bon livre avec vous.


Bisous.

Violette 24/08/2012 19:02


je me demandais ce que tu devenais... désolée d'apprendre que ça ne va pas trop... plein d'ondes de courage !!!

Neph 21/07/2012 15:52


Pouarf, je ne l'avais pas aimé du tout. Mais je suis bien contente que tu reviennes dans les parages ;)

Eléa 20/07/2012 13:01


Le genre de thriller que j'aime, je le note.