Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 08:25

Après la lecture de Prédation, j'ai eu envie de changer radicalement de registre et de me replonger dans un roman asiatique. J'avais celui-ci dans ma PAL depuis très longtemps, repéré sur un blog, et dont le titre m'a aussitôt interpellée.

 

L'histoire :

 

Sakutaro et Aki sont deux jeunes lycéens qui se connaissent depuis quelques années maintenant. Peu à peu, leur attachement évolue, l'amitié se transforme en amour : ils se cherchent, se découvrent, ils s'aiment, tout simplement. Des adolescents comme les autres... ou presque. Aki tombe malade, et c'est grave. Si grave qu'elle va en mourir et laisser Sakutaro seul, perdu, anéanti... mais assez fort pour accomplir un ultime acte d'amour.

 

http://storage.canalblog.com/75/69/552745/55420585.gif

 

Pas de suspense dans ce roman : le premier chapitre se déroule quelques jours après la mort d'Aki alors que Sakutaro et les parents de la jeune fille se sont envolés pour l'Australie afin d'y disperser ses cendres. L'intérêt du roman n'est donc pas de savoir si Aki va guérir ou pas. Grâce à un retour en arrière, Kyoichi Katayama nous montre toute la fraîcheur des amours naissantes entre deux adolescents. Deux adolescents encore naïfs qui vont être confrontés plus vite que prévu au triste sort que peut parfois réserver la vie. Deux adolescents qui vont grandir et souffrir trop vite. J'ai eu très peur dans les premiers chapitres que l'on ne tombe dans un pathos trop larmoyant, mais non, tout y est dit avec beaucoup de pudeur, beaucoup de douceur... C'est une lecture difficile qui m'a beaucoup remuée, sans doute plus qu'elle ne l'aurait dû, mais c'est aussi et surtout un très beau roman, plein de poésie qui nous rappelle à quel point la vie est fragile et précieuse...

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

aBeiLLe 25/08/2012 07:22


Qu'est ce que j'en ai versé des larmes....

dasola 14/08/2012 16:40


Bonjour Pimprenelle, oui la vie est fragile et précieuse: je confirme. Je suis contente que tu sois revenue dans la blogosphère même si cela reste sporadique. Bonne après-midi.

Alex-Mot-à-Mots 30/07/2012 13:25


Unn roman qui a l'air très beau.

Eléa 20/07/2012 12:56


Un beau billet ça donne très envie, et j'aime beaucoup la couverture.

Noukette 19/07/2012 00:32


Magnifique ce roman...