Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 17:47


L'extrait 13 était issu de A moi pour toujours de Laura Kasischke.

















La cité des Jarres d'Arnaldur Indridason était à trouver pour l'extrait 14.



















Et enfin le dernier extrait provenait de La femme de Gilles, de Madeleine Bourdhouxe.
Repost 0
Published by pimprenelle - dans Le jeu de l'extrait
commenter cet article
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 12:54
 

Continuons la correction...
Pour l'extrait 10, il fallait reconnaître
Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti.















Le crime de l'Orient-Express était le titre à trouver pour l'extrait 11.

















Quant à l'extrait 12, il s'agissait des premières lignes des
 Yeux jaunes des crocodiles qui est dans ma PAL depuis cet été et que je n'ai toujours pas lu...
Repost 0
Published by pimprenelle - dans Le jeu de l'extrait
commenter cet article
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 17:16

Décidément, je manque à toutes mes obligations en ce moment, mais je dois avouer que j'ai beaucoup de mal à reprendre le rythme en cette rentrée, que je suis un peu débordée, et que je me suis lancée dans un roman de 650 pages, ce qui ne m'aide pas à alimenter le blog... En effet, je m'endors très vite le soir, et bien souvent après n'avoir lu qu'une dizaine de pages...

Bref, je vous dois encore la correction des trois dernières étapes du jeu de l'extrait. Voici donc les réponses que j'attendais pour la troisième étape.

Pour l'extrait sept, il fallait reconnaître les premières lignes des Fleurs bleues de Raymond Queneau.
















L'extrait huit, quant à lui, provenait de L'étrange histoire de Benjamin Button, de F. S. Fitzgerald.



















Et enfin, derrière l'extrait neuf se cachait La guerre des boutons de Louis Pergaud.
















Dans l'ensemble, cette étape a été très réussie.

Repost 0
Published by pimprenelle - dans Le jeu de l'extrait
commenter cet article
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 17:36

Me voilà enfin en mesure de donner le nom du gagnant du grand jeu de l'extrait!!
Mon ordinateur a rendu l'âme mais j'ai pu récupérer mes données et faire le point...
Donc, j'ai enregistré 20 participations pour ce jeu,
Les résultats étaient vraiment très serrés, mais néanmois le gagnant s'est démarqué avec un total de 13 bonnes réponses sur les 15 extraits!


Et ce gagnant qui est en fait, une gagnante est ...


....


....


....


....


....



RESTLING du blog
le grand nulle part

Toutes mes félicitations à elle, certains extraits n'étaient vraiment pas évidents à trouver!!!

Bravo également à tous les autres participants : ne soyez pas trop déçus, je réfléchis déjà au prochain jeu, peut-être pour les prochaines vacances... Bien entendu, je vous donnerai très vite la suite des réponses, mais j'ai pensé que vous attendiez sans doute avant tout le nom du gagnant.

J'invite donc Restling à me communiquer ses coordonnées afin que je puisse lui faire parvenir son cadeau!!

Quant à moi, je file préparer mon cartable...

Repost 0
Published by pimprenelle - dans Le jeu de l'extrait
commenter cet article
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 21:06

Bon, le dépanneur n'a pas appelé, je pense qu'il va y regarder ce soir, et qu'il me contatera sans doute demain matin. En attendant, voici la correction de l'étape 2 qui vous a donné du fil à retordre...







Pour l'extrait 4 , il fallait donc reconnaître les premières lignes d' Eugénie Grandet de Balzac...
















Pour l'extrait 5, il s'agissait de Et si c'était niais? de Pascal Fioretto. Beaucoup m'ont répondu Amélie Nothomb, ce qui était bien vu, sauf que ce n'était pas l'original mais un pastiche de Métaphysique des tubes...
















Et enfin Fascination de Stephenie Meyer était le titre à trouver pour l'extrait 6...













A suivre....

Repost 0
Published by pimprenelle - dans Le jeu de l'extrait
commenter cet article
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 12:23

D'abord, merci à tous pour vos nombreux commentaires et votre soutien. J'ai emmené ce matin l'ordinateur chez le dépanneur. J'en saurai davantage ce soir sur le sauvetage possible de la bête ( les chances sont maigres... ) et sur l' éventuelle récupération des données ( qui semble davantage possible... )

Pour vous faire patienter, je vous propose de commencer le dévoilement des réponses...


Pour le premier extrait, il fallait reconnaître Millenium 1, Les hommes qui n'aimaient pas les femmes, de Stieg Larsson

















Pour le second, il s'agissait d'un extrait du Journal d'Anne Franck...


















Et enfin, vous avez été nombreux à reconnaître le troisième extrait : Orgueil et Préjugés de jane Austen.

Repost 0
Published by pimprenelle - dans Le jeu de l'extrait
commenter cet article
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 18:30

Vous m'en voyez navrée mais un léger incident m'oblige à retarder les résultats du jeu de l'extrait...

Figurez-vous que ce midi, l'un de mes chats a eu l'excellente idée de s'allonger sur la table de salon répandant au passage un verre de coca sur le clavier de mon ordinateur portable... Je suis intervenue tout de suite, mais l'ordinateur n'a pas apprécié et refuse de se remettre en route.

Le dépanneur est très pris et ne pourra pas intervenir avant samedi... J'ai passé l'après-midi à me lamenter, parce que si je pense à sauvegarder régulièrement mes cours, mon travail récent ne l'était pas, et je suis bonne pour tout recommencer à quelques jours de la rentrée... Sans parler de ma quantité non négligeable de photos dont je repoussais sans cesse la sauvegarde...  Et parmi ces documents figure mon fichier "jeu de l'extrait" qui contenait une petite dizaine de pages ( ben oui quand même )...

Si j'en trouve le courage, je reprendrai un à un tous vos mails dans la soirée ( car j'ai de la chance, nous avons deux ordinateurs à la maison et j'utilise donc celui de mon mari) afin de vous communiquer au plus vite les résultats, mais là je dois avouer que le coeur n'y est pas...

Je suis désolée, vraiment...


Repost 0
Published by pimprenelle - dans Le jeu de l'extrait
commenter cet article
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 20:15

Je suis peu présente depuis quelques jours. La rentrée approche à grands pas, et je me suis remise très activement au travail... Je m'excuse donc pour le retard que j'ai pris dans mes réponses à vos commentaires, ainsi que dans mes visites sur vos blogs...  Mon Google reader approche les 200 articles...

Mais je n'ai bien sûr pas oublié le jeu de l'extrait. Je vous rappelle que vous avez jusque ce soir minuit pour m'envoyer vos réponses, et que je publierai demain la "correction" ainsi que le nom du ou de la gagnante.

BONNE CHANCE A TOUS!

Repost 0
Published by pimprenelle - dans Le jeu de l'extrait
commenter cet article
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 06:09

Le temps passe vite, il est déjà l'heure de vous proposer les trois derniers extraits du grand jeu de l'extrait...



EXTRAIT 13:

" En ouvrant la porte pour sortir ce matin, je découvris une écharpe de sang, gisant dans l'allée enneigée.
Comme un mauvais présage, comme une menace, ou encore un sinistre souhait de Saint-Valentin - une marque de pneu, et la fourrure aplatie d'un petit lapin marron.
Le fleuriste avait dû l'écraser, en venant livrer les roses, déjà en retard à neuf heures du matin. En me tendant la longue boîte blanche sur le pas de la porte, elle n'a pas dit mot d'une créature quelconque qu'elle aurait pu tuer dans mon allée. Elle n'a peut-être rien remarqué."

EXTRAIT 14:

" Les mots avaient été écrits au crayon à papier sur une feuille déposée sur le cadavre. Trois mots, incompréhensibles pour Erlendur.
Le corps était celui d'un homme qui semblait avoir dans les soixante-dix ans. Il était allongé à terre sur le côté droit, appuyé contre le sofa du petit salon, vêtu d'une chemise bleue et d'un pantalon brun clair en velours côtelé. Il avait des pantoufles aux pieds. Ses cheveux, clairsemés, étaient presque totalement gris. Ils étaient teints par le sang s'échappant d'une large blessure à la tête."

EXTRAIT 15:

" Enfin elle enfanta, l'accouchement fut long, difficile. Mais avoir mal, sentir la douleur qui vous écarte les jambes comme si le corps allait se déchirer en deux, ce n'est rien cela pour une femme comme Elisa, on sait que cette souffrance ne durera que quelques heures : elle apparaît, cesse, revient à la charge, monte et disparaît brusquement pour ne plus réapparaître.
Mais un peu plus tard, le corps libéré, son pâle visage encore un peu plus pâle, elle est étendue sur son lit, un nouvel enfant entre les bras, et c'est alors que la torture commence."


Bonne chance à tous!
Je vous rapelle que vous avez jusqu'au 26 août pour participer ; le gagnant sera désigné dans les jours suivants.

Repost 0
Published by pimprenelle - dans Le jeu de l'extrait
commenter cet article
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 12:57

Déjà mercredi, jour de notre rendez-vous pour le jeu de l'extrait...

L'étape précédente ne vous a pas donné trop de fil à retordre, essayons de compliquer un peu les choses cette semaine...



Voici les trois extraits que je vous propose : 

EXTRAIT 10 :

 

"C'est évident que ça ne peut pas marcher. C'est foutu d'avance.

Pas seulement à cause de la ferme. Je me vois rentrant le soir complètement crevé – quand on fait le foin par exemple – pour la trouver en train de m'attendre, les billets d'opéra dans une main et tambourinant avec les doigts de l'autre sur la table. De l'opéra, seigneur! Pendant tout le premier acte, j'ai très bien entendu mon estomac gargouiller plus fort que le gros lard avec son épée qui hurlait pire que s'il appelait ses vaches."

 

 

EXTRAIT 11 :


"- Je vous donne un exemple. Nous avons trouvé un mouchoir de femme. Est-ce vraiment une femme qui l'a perdu? Ou bien est-ce un homme, qui, préméditant le crime, a pensé : «  Je vais faire en sorte que l'on croie à un crime de femme. Je donnerai bien plus de coups de poignards qu'il n'est nécessaire, et je m'arrangerai pour que certains soient portés si faiblement qu'ils n'aient aucune efficacité, et en plus, j'abandonnerai ce mouchoir à un endroit où on le trouvera forcément »? C'est une première possibilité."



EXTRAIT 12:

"Joséphine poussa un cri et lâcha l'éplucheur. Le couteau avait dérapé sur la pomme de terre et entaillé largement la peau à la naissance du poignet. Du sang, du sang  partout. Elle regarda les veines bleues, l'estafilade rouge, le blanc de la cuvette de l'évier, l'égouttoir en plastique jaune où reposaient blanches et luisantes, les pommes de terre épluchées."

Repost 0
Published by pimprenelle - dans Le jeu de l'extrait
commenter cet article