Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 06:01

Ce livre était dans ma PAL depuis quelques mois déjà, et malgré une envie irrésistible de le lire, je ne lui avais pas encore fait un sort. L'occasion était trop belle puisque Stéphie était dans le même cas que moi. Nous avons donc exhumé Flavia de nos PAL pour en faire l'une des lectures communes de notre semaine anniversaire...

 

 

Image hébergée par servimg.com

L'histoire:

 

Flavia vit avec son père et ses deux soeurs dans le manoir des de Luce. C'est une enfant intelligente, malicieuse et passionnée par la chimie qui se livre à de nombreuses expériences dans son laboratoire.  Des expériences qu'elle n'hésite pas à tester sur ses deux soeurs Ophélia et Daphné qui la détestent et à qui elle le rend bien. Mais en cet été 1950 d'étranges phénomènes se produisent : d'abord un martin-pêcheur mort avec un timbre enfoncé sur le bec que l'on retrouve sur le perron. Puis, un matin, Flavia découvre le cadavre d'un homme au milieu des concombres dans le jardin. Le même homme avec qui son père se disputait dans son bureau au beau milieu de la nuit ( Flavia aime écouter aux portes ) au sujet de la mort d'un homme quelques décennies plus tôt. Le Colonel de Luce est le suspect idéal et ne tarde pas à être arrêtée. Mais Flavia, persuadée de son innocence, ne l'entend pas de cette oreille : elle décide de mener l'enquête de son côté, parfois au péril de sa vie!

 

Je vais avoir beaucoup de mal à vous livrer mon avis sur ce roman, car je l'ai trouvé à la fois délicieux et ennuyeux. Délicieux tout d'abord pour son style un petit peu désuet : l'intrigue se déroule dans les années 50 mais le lecteur est également plongé par le biais de retours en arrière dans l'adolescence du colonel. Délicieux également pour ses personnages hauts en couleurs. J'ai beaucoup aimé Flavia et le rapport qu'elle entretient avec ses deux soeurs aînées, deux belles adoleschiantes. Leurs disputes sont savoureuses, les répliques cinglantes et les vengeances empoisonnées. J'ai apprécié également les deux personnages qui travaillent au service du colonel de Luce : Dogger, l'homme à tout faire, mystérieux et renfermé et Mme Mullet, la cuisinière, reine des tartes à la crème que tout le monde déteste sauf son mari. Délicieuse enfin l'intrigue qui tourne autour de la philatélie, une intrigue farfelue, originale qui ne donne pas l'impression d'avoir déjà été lue.

 

Tout ceci est plutôt positif, me direz-vous. Alors qu'est-ce qui cloche? Des détails en fait... Enfin surtout un : cette passion pour la chimie que je ne partage absolument pas avec l'héroïne... Ainsi quand je lis ceci :

 

"Après avoir déchiffré tant bien que mal les équations chimiques telles que K4FeC6N6 + 2K = 6KCN + Fe ( qui décrit la réaction entre du prussiate jaune de potasse qu'on chauffe avec du potassium pour produire du cyanure de potassium ), l'univers tout entier s'ouvrit à moi."

 

j'ai tendance pour ma part à me refermer totalement... et à être beaucoup moins réceptive! J'ai donc relevé dans le roman certaines longueurs, essentiellement liées à cet aspect. C'est tout à fait personnel bien évidemment, mais cela a malheureusement souvent pris le pas sur le plaisir de la lecture. (J'en profite pour saluer les professeurs de Physique-chimie qui ont tenté de m'enseigner cette matière obscure au lycée, et qui ne m'ont absolument pas traumatisée, vous en conviendrez...)

 

Bon, je m'égare... J'ai néanmoins passé un bon moment avec ce roman qui a de nombreuses qualités. J'attends maintenant avec impatience de pouvoir lire l'avis de Stéphie qui est sans doute moins psycho-rigide que moi en matière de chimie...

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

lasardine 07/05/2011 22:05



je n'arrive pas à savoir si ce livre m'attire ou non... pas seulement "à cause" de ton billet, mais de tout plein d'autres que j'ai déjà lus...


un coup ça me donne trop envie, et un coup... bof bof ^^


je laisse venir, et si à l'occas' il metombe dans les mains, pourquoi pas, à voir...



Manu 07/05/2011 19:03



Il est dans ma PAL et j'ai eu la désagréable surprise de constater que le premier chapitre était manquant .
Heureusement, je l'ai trouvé sur le net.
Par contre, j'étais nulle aussi en sciences. J'espère ne pas avoir le même souci que toi.



soukee 07/05/2011 17:04



Pour ma part je suis passée complètement à côté de ce roman que j'ai trouvé long, ennuyeux et invraisemblable.



100choses 07/05/2011 16:34



c'est amusant parce que j'ai justement adoré tous les passages où il est question d'expériences chimiques. Cela me "parlait" et je trouvais ça fort drôle dans la bouche d'une si jeune fille.


Enfin bref, pas un coup de coeur chez moi, mais pas loin.



Noukette 07/05/2011 16:31



Délicieux et ennuyeux, cureiux mélange en effet ! Mais je suis quasi sûre que mes élèves aimeront !