Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 07:00

La lecture du dimanche

calepin-2.jpg

Je dis souvent que je ne lis pas assez de théâtre et que c'est un tort. Alors quand nous nous sommes aperçues avec Stephie que nous avions toutes deux cette pièce de Molière dans notre PAL, nous n'avons pas hésité une seconde à en faire une lecture du dimanche. Voilà donc une lecture qui change un peu!

Image hébergée par servimg.com
L'histoire :

Adraste est amoureux de la belle Isidore. Mais cette dernière est enfermée par Dom Pèdre, un Sicilien, qui l'a affranchie dans le but de l'épouser ensuite. Adraste se rend régulièrement sous les fenêtres de la jeune femme mais ils ne se sont jamais parlé.¨Pourtant, les yeux de la belle semble lui dire qu'elle l'aime tout autant. Adraste demande alors à son valet de l'aider à conquérir la belle et à la délivrer des griffes du Sicilien jaloux.

Il s'agit d'une comèdie peu connue, en un seul acte. Autant dire que cela se lit très vite mais aussi avec beaucoup de plaisir. J'ai même pris plaisir à lire quelques passages à voix haute, souvenir nostalgique d'une époque où je faisais un peu de théâtre. On retrouve dans cette pièce plusieurs thèmes récurrents dans l'oeuvre de Molière. Le mari jaloux, Dom Pedre, qui ne se rend pas compte que c'est en gardant Isidore prisonnière qu'il l'éloigne de lui et qui est ridiculisé ou encore le valet rusé et judicieux qui vient en aide à son maître. J'ai particulièrement apprécié la scène onze dans laquelle Adraste, déguisé en peintre et justifiant son empressement auprès d'Isidore par sa nationalité française, lui déclare son amour sous le nez de Dom Pèdre. J'ai aimé également les quelques chants qui apparaissent dans la pièce pour la justesse de leurs paroles. Je pense que j'utiliserai cette pièce en classe parce qu'elle est facile d'accès et permet d'entrer en douceur dans le théâtre de Molière. Quant à moi, j'ai maintenant envie de relire des pièces plus longues, ce qui ne va pas tarder puisque je vais bientôt aborder le théâtre avec mes classes.

Le texte est suivi d'une courte comédie de Pierre Gripari intitulée le Bourricot que j'ai lu également avec le sourire, un paysan tentant de vendre sa femme sur un marché, la faisant passer pour un bourricot, ce qui donne lieu à des répliques assez drôles.

Un bon moment de lecture donc, allns voir maintenant ce que Stephie en a pensé.
Cette lecture entre dans le cadre du défi de MarieL. J'aime les classiques pour la session du mois de mars.

classi10

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

charlene 14/10/2010 20:43



Bonjour j ai 11 ans et je travail a l ecole sur le (sicilien)ses un livre plein d amoure et de jalousie isidorest mon personnage prefereavec adastre


alor voila



maggie 11/04/2010 10:53



Encore un Molière à lire ! Je l'ai sur ma PAL depuis deux ans ! Mais bon ce que tu en dis m'incite à le lire...



A_girl_from_earth 28/03/2010 00:39


Je ne connaissais pas du tout cette pièce de Molière. Dommage que j'ai raté cette lecture commune, j'avais aussi en projet de lire plus de pièces de théâtre cette année et ce serait bien tombé!


Manu 22/03/2010 20:21


Je n'ai jamais été fan du théâtre de Molière


pimprenelle 24/03/2010 07:08


Ah oui?
Remarque, même les plus grands ne font pas toujours l'unanimité! Et c'est tant mieux!


Lilibook 22/03/2010 13:11


Ah oui peu connue, je n'en avais jamais entendu parler


pimprenelle 24/03/2010 07:07


Comme beaucoup, il semblerait! Moi, y compris!