Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 07:00

La lecture du dimanche

Mon rythme de lecture est plutôt au ralenti en ce moment, il faut bien avouer que cette période n'est pas de tout repos... J'aspire vraiment à être en vacances pour me reposer et prendre le temps de lire. C'est d'ailleurs d'autant plus frustrant que mes lectures du moment me plaisent beaucoup et que j'amerais avoir le temps de les dévorer... Lorsqu'il s'agit de la lecture du dimanche, je m'accorde néanmoins un peu de temps car ce rendez-vous est devenu incontournable. Nous avons donc choisi de vous parler de ce titre, qui nous a été envoyé dans le cadre d'un partenariat organisé par
Bob.


9782749106229

L'histoire :

Dans ce roman autobiographique, l'auteur nous raconte comment il a fait la connaissance de Sana, une femme d'origine palestinienne. C'est lors d'un voyage en Australie que cette femme l'aborde pour lui dire combien l'un de ses romans a été important pour elle et lui demander une dédicace. Le lendemain, alors qu'il est attablé devant l'hôtel, elle se suicide sous ses yeux en sautant par la fenêtre de sa chambre. Dès ce moment, Richard ne cesse de penser à Sana.
Un an plus tard, en voyage à Paris pour une conférence, il rencontre Héléna et reconnaît dans son livre la dédicace qu'il avait laissé à Sana. Il demande alors à Héléna de l'aider à comprendre qui était Sana. Héléna a du mal à se livrer mais on comprend rapidement qu'une amitié hors du commun unissait les deux jeunes femmes : Sana la palestinienne, et Héléna la juive, dont la mère rescapée des camps est venue s'installer en Israël. Au fil des confidences, Richard est emmené sur des pistes qu'il n'aurait pu imaginer...

J'ai beaucoup aimé cette histoire, et il est difficile de croire qu'elle soit autobiographique, tant l'auteur a été malgré lui, mené sur les chemins sombres du terrorisme. Cet aspect du livre est assez inquiétant, et je me suis souvent demandée s'il ne risquait pas de mettre sa vie en danger en révélant de telles choses... Certaines révélations font véritablement froid dans le dos!
Le contexte historique m' a également beaucoup plu, une véritable réflexion est menée sur le déchirement entre ces deux peuples : les Palestiniens que l'on chasse de chez eux pour y installer les juifs, un peu comme un moyen de s'excuser pour tout ce qu'ils ont subi dans les camps. Héléna a un regard très censé sur ce conflit : "Les trois millions de Palestiniens qui vivent en exil n'ignorent pas notre haine. Nous ne devrions pas les oublier, eux, ni leurs frères et soeurs des territoires occupés, car tous sont capables de ramasser des pierres. Et ne vous y trompez pas, il y a assez de pierres en Palestine pour tuer tous les juifs d'Israël." Et pourtant, la quête de Sana est l'histoire d'une belle amitié entre ces deux peuples que tout sépare. Ce conflit très complexe est évoqué ici de manière très accessible et sous un angle plus personnel qu'historique. Il faut dire que j'ai beaucoup travaillé dessus et que cela a sans doute facilité ma lecture.

Bref, une très belle lecture qui a su me toucher... J'espère que
Stephie a été elle aussi touchée par cette histoire.

Je remercie
Bob ainsi que les éditions du Cherche-midi  pour m'avoir permis de découvrir ce roman.

calepin-2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

Richard Zimler 02/01/2010 11:55


Merci pour tous les genereux mots à propos de mon nouveau roman, La Quête de Sana.
JOYEUSE NOUVELLE ANNÉE!
Richard Zimler


sybilline 18/12/2009 16:30



Ce roman dont tu parles si bien, me semble très fort et très riche ! Peut-être pas le cadeau à faire pour Noël, mais néanmoins à noter !



Pauline 15/12/2009 23:12


Et dire qu'aujourd'hui je voulais m'en acheter et que j'ai rien trouvé...


Solène 15/12/2009 17:50


Merci pour le billet. Je fais suivre le lien à l'auteur. Si vous voulez, je peux vous transmettre son mail.


pimprenelle 15/12/2009 20:45


Merci à vous pour votre passage sur mon blog. C'est un geste qui me touche beaucoup et je serais ravie de pouvoir partager quelques mots avec l'auteur.


Solène 15/12/2009 17:50


Merci pour le billet. Je fais suivre le lien à l'auteur. Si vous voulez, je peux vous transmettre son mail.