Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 20:07

C'est sur le forum Livraddict que j'ai découvert ce roman. Le résumé m'avait déjà mis l'eau à la bouche et le billet de Pauline qui a été très enthousiamée par cette lecture a achevé de me convaincre que ce livre était fait pour moi!

 arton15639L'histoire :

C'est à la Villa Camerelle que doivent se retrouver sept anciennes camarades de classe pour un weekend. Vingt ans après, Piera a organisé ces retrouvailles : certaines n'ont pas cessé de se fréquenter, d'autres ne se sont pas vues depuis de nombreuses années. Chacune s'y rend donc avec une certaine appréhension : sauront-elles retrouver leur complicité d'antan?
Une fois sur place, l'ambiance est plutôt détendue, mais l'absence de Piera, l'organisatrice, intrigue. Elle semblait tenir tant à ce weekend... Peut-être a -t-elle tout simplement raté son train? Et puis, il lui est impossible de les prévenir puisque la règle était de se couper du monde : les téléphones portables ont été bannis. Les six amies se rassurent comme elles le peuvent, multipliant les hypothèses. Lorsque Déda disparaît à son tour, l'explication est toute trouvée : Elle a dû appeler un taxi avec le portable qu'elle aura emporté malgré les consignes et filer discrètement pendant qu'on dormait. D'ailleurs, elle n'a jamais caché qu'elle était venue ici à contrecoeur. Mais la tension monte peu à peu, et d'autres disparitions s'enchaînent.

 

Dès les premières pages, j'ai été comme happée par ce roman. Le roman s'ouvre sur une description de la villa qui nous met tout de suite dans l'ambiance : "On raconte qu'un client y est mort"... La maison joue un rôle à part entière, de sombres rumeurs circulent à son sujet, des meurtres atroces y auraient été commis et elle cacherait des passages souterrains.

Pourtant, les premières pages sont assez légères, on suit les jeunes dans leurs préparatifs, on partage leur inquiétude mêlée de joie à l'idée de se retrouver comme vingt ans auparavant dans cette villa. J'ai beaucoup apprécié le changement régulier de point de vue qui permet au lecteur de se familiariser avec chacune de ces femmes. En effet, au début il est assez difficile de se repérer parmi ces sept personnages dont tous les prénoms ou presque se terminent en "a" . Et là, je salue la merveilleuse idée de joindre au roman un marque-page qui recense les principales caractéristiques de chacune. J'ai pu m'y reporter afin de ne pas perdre le fil et j'ai trouvé cela très appréciable.
Le début est plutôt calme donc, même si l'auteur distille déjà quelques éléments. Mais plus on avance, et plus la tension monte jusqu'à un point presque insoutenable. L'assassin est là, tout près, les murs de la villa respirent sa présence, le lecteur l'attend à chaque fois qu'il tourne une page, derrière un rideau, ou dans le mouvement d'une poignée de porte. L'atmosphère est étouffante, les jeunes femmes qui restent se voilent la face, comme pour se rassurer. Le lecteur est comme enfermé dans la villa avec elles, il épie les moindres faits et gestes pour tenter de comprendre... jusqu'à la révélation terrible du secret qui lie ces sept amies. Le rythme s'accélère jusqu'à la scène finale qui m'a laissée à bout de souffle, haletante, tant j'avais retenu mon souffle.
Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé ce thriller, et plus particulièrement le cadre et l'atmosphère que l'auteur a su créer ainsi que cette montée régulière d'une tension véritablement palpable. J'aimerais beaucoup découvrir d'autres écrits de Diana Lama qui n'en est pas à son coup d'essai, malheureusement il semble qu'il soit difficile de se les procurer... J'espère que certains seront traduits très prochainement!

En attendant, je remercie Nadine des
éditions de la Table ronde pour m'avoir permis de découvrir ce thriller!

Et je vous invite à aller lire ce qu'en ont pensé
Anneso, Pauline et Valérie.

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

Stephie 11/01/2010 07:04


Je l'ai terminé hier soir et mon billet est en ligne ;)


Edelwe 22/12/2009 12:51


J'aime bien l'idée de départ et vu ton enthousiasme, je note!


Manu 20/12/2009 12:37


Après l'avis de Paulin, le tien confirme que c'est un bon thriller ! Vous me donnez très envie ! Je note.


Eiram 19/12/2009 22:16


Il me tente beaucoup, j'ai bien envie de l'avoir entre les mains. Par contre,  je ne pense pas que que ce sera pour tout de suite. Les fins d'années sont ruineuses et ma PAL atteint des
sommets pharamineux !


A_girl_from_earth 19/12/2009 19:50


J'avais noté ce livre aussi, alléchée par le billet de Pauline, et j'ai vraiment hâte de le lire en te lisant aussi!