Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 17:21

Avec les chansons de Chloé Stefani et Vincent Stora

 

Je n'ai pu rester indifférente au concept proposé par ce nouveau roman : un CD contenant dix chansons accompagne le livre et interfère avec l'histoire. J'étais conquise par le principe avant même de commencer le livre, mais qu'en est-il une fois ce livre refermé? Le résultat est-il à la hauteur de ce que l'on peut en attendre? 

 

 

 

Image hébergée par servimg.com

 

L'histoire :

 

Albertine a dix-sept ans lorsqu'elle décide de quitter sa mère et de voler de ses propres ailes. Grâce à son père et en attendant le retour de ce dernier, marin au long cours, elle est engagée pour six mois comme serveuse chez Steel. Ce dernier a longtemps voyagé avec son père jusqu'à un terrible accident qui lui a arraché la jambe. Il a accepté de donner du travail à la fille de son ami, mais ce qui attend la jeune fille sur place lui ferait presque regretter sa décision. Steel est un homme bourru, froid, peu bavard, et il porte un regard malsain sur la fille de son ami, regard qu'elle ressent également de la part des clients. Seule, effrayée Albertine trouve refuge dans la musique : elle ne se sépare jamais de sa guitare et le paysage, entre mer et fleuve, est une source d'inspiration pour la jeune fille. Elle trouve également réconfort auprès de Carmen, qui tient avec son compagnon un autre café face à la mer. Les deux jeunes femmes deviennent amies et passent de longues heures à discuter sur la plage. Puis, un jour, elle rencontre Dan qui travaille à l'entretien des berges sur le fleuve. L'amour s'impose entre eux comme une évidence, mais un lourd secret, lié au passé de leurs deux familles pourrait bien les empêcher de vivre leur histoire...

 

 

Je vais avoir du mal à trouver les mots pour vous dire ce que j'ai ressenti à la lecture de ce roman et à l'écoute des chansons. C'est une expérience inédite certes, mais le talent conjugué de Rémi et Chloé Stéfani vous transporte loin, bien loin jusqu'à la Fin du Monde, cette petite île sur laquelle se rendent les deux amoureux lors de leur première rencontre. C'est un magnifique voyage entre terre et mer, les paysages sont poétiques et reflètent les états d'âmes des personnages, entre rayon de soleil froid et violente tempête...

 

C'est un endroit lugubre

Un endroit sombre et froid

Où les rayons de lune

Ne s'aventurent pas

 

C'est un roman très fort, terriblement touchant, une histoire d'amour magnifique dans laquelle rien n'est épargné aux personnages. Albertine est une jeune fille fragile, sensible, elle a l'âme d'une artiste. Elle a beaucoup souffert de l'absence de son père, qu'elle a néanmoins toujours idéalisé. Et ces quelques mots de Steel " C'est pas un enfant de choeur ton paternel" va semer le doute dans l'esprit de la jeune fille. Et en effet, le passé va rattraper les personnages : les destins de Dan et Albertine sont liés mais pas de la manière dont ils le souhaiteraient.

 

Vivre quand même, tant pis

Croire que le temps guérit

Puis redonner un sens

L'essence de la vie

 

Albertine, c'est aussi une voix, celle que lui prête Chloé Stefani, et quelle voix! Dès l'écoute de la première chanson, j'ai été transportée par le timbre de sa voix d'une pureté cristalline. Chaque chanson vient clore un chapitre et les paroles sont imprimées sur une page de calque bleue. J'ai choisi d'écouter les chansons au fur et à mesure de ma lecture, mais depuis que j'ai refermé le livre, je l'écoute en boucle, revivant ainsi le livre, hantée par cette histoire.

 

Si tu vis dans un monde

Sans soleil ou sans lune

Dis-toi qu'avec des mots

On décroche la lune

 

Il faut dire que le roman prend une direction à laquelle je ne m'attendais vraiment pas, et j'ai lu les dernières pages avec la chair de poule et les larmes aux yeux. C'est assez rare pour être signalé! J'ai rarement été bouleversée à ce point. Je pense que l'apport de la musique y est pour beaucoup car cela rend les personnages présents, presque réels - certaines chansons sont séparées par de très courtes plages où l'on entend parler les personnages.

 

Dis-lui que la plus belle histoire

Entre nous deux, c'est l'espoir

 

Inutile d'en dire plus, il n'y a pas de mots, je crois, pour exprimer l'émotion qui m'a envahie. Il faut le lire, le vivre et se laisser porter la voix de Chloé Stefani...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

orsini 01/03/2011 09:59



j'ai adoré ce petit roman si doux  le cd est super   dommage qu'il n'y ai pas plus de chanson A decouvrir et a lire j'adore



Sara 12/02/2011 08:59



Le principe est original et ton billet est convaincant : je le note ! 



Noukette 09/02/2011 23:45



J'aime beaucoup l'idée, et quel enthousiasme !



Véro. 07/02/2011 21:43



C'est le deuxième bon billet que je lis sur ce roman ... l'idée fait son chemin dans ma petite tête !



calypso 05/02/2011 14:33



PLus que tentant....