Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 08:52

J'ai fait hier une virée parisienne en compagnie de Stephie ( ce qui m'a d'ailleurs valu une nouvelle augmentation de PAL... ). Comme j'avais un petit moment de TGV, j'en ai profité pour bouquiner. Je suis en train de lire Les naufragés de l'île Tromelin mais comme il est très gros, mon choix s'est porté sur un livre plus léger;

 

L'histoire :

 

La guerre fait des ravages dans le pays de Monsieur Linh et un jour, il découvre que son fils et sa belle-fille ont été sauvagement assassinés. Seule Sang Diû sa petite-fille a survécu. Il la prend alors dans ses bras et décide de fuir ce pays dans lequel il n'a plus rien. Après une longue traversée en bateau, il arrive dans un pays étranger et se retrouve dans un camp pour réfugiés. Deux familles s'y trouvent déjà mais ne semblent pas voir d'un bon oeil l'arrivée d'un tel vieillard qui ne laisse personne s'approcher de la petite. Quant aux personnes qui gèrent le camp, elle ne parlent pas sa langue et l'interprète n'est pas toujours là. Après être resté enfermé des semaines car il a peur des voleurs d'enfants, Monsieur Linh se décide enfin à sortir. C'est alors qu'il rencontre Monsieur Bark, un gros homme qui vient s'asseoir chaque jour sur le même banc.  Monsieur Linh est d'abord méfiant, mais peu à peu une très belle amitié naît entre les deux hommes qui, pourtant, ne se comprennent pas. Jusqu'au jour où le camp ferme ses portes...

Cette histoire est magnifique!  Philippe Claudel a su rendre le déchirement ressenti par les réfugiés. En effet Monsieur Linh quitte ce pays devenu hostile, mais il y laisse toute sa vie. Les seules choses qu'il emporte sont une petite poignée de terre dans un sac, une photographie et Sang Diû sa petite-fille. Et si ce vieillard a la force de partir, c'est uniquement pour cette dernière, pour qu'elle puisse connaître un jour le bonheur.
Je me suis beaucoup attachée à ce personnage qui semble si fragile mais qui tire une si grande force de cette petite qu'il refuse de lâcher. J'ai trouvé également très touchante l'amitié qui naît entre Monsieur Linh et Monsieur Bark alors que tout oppose ces deux hommes, au-delà même de ce que l'on peut imaginer... Ils ne se comprennent pas, mais les mots semblent bien dérisoires comparés aux gestes : une main posée sur l'épaule, un paquet de cigarette tendu, un verre partagé...
Et pour ne rien gâcher, la dernière scène et la révélation finale sont absolument sublimes. Une véritable leçon de vie qui m'a mis les larmes aux yeux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nuxka 01/05/2009 15:46

Je viens donc de le finir. Il n'est pas mal effectivement, mais je ne suis pas aussi élogieuse que vous. L'écriture est lourde, je trouve, ça se lit en diagonale, beaucoup de longueurs. La seule chose que j'ai aimé, c'est l'amitié entre les deux personnages. Bark m'a bien plu. Quant à la fin... ben j'avais deviné au bout de 10 pages ce qu'il en était vraiment... c'est peut-être pour ça que ça m'a paru longuet !

pimprenelle 03/05/2009 09:03


Oh tu sembles déçue par cette lecture. Mais en effet, si tu avais deviné la fin dès le début, ça perd tout son charme...
J'ai moi aussi été très touchée par l'amitié entre les deux hommes malgré la barrière de la langue et de la culture.
Bon, on ne peut pas toucher juste à chaque fois ...


LN 29/04/2009 17:59

Oui moi aussi j'avoue j'ai pleuré à la fin ;-) Je l'ai lu lors de sa sortie et depuis je le conseille à tout le monde.

pimprenelle 29/04/2009 20:24


Tu as raison, c'est un livre que je n'hésiterai pas à conseiller. Il est très riche en émotions et il doit toucher une grande partie des lecteurs!


anjelica 26/04/2009 23:15

Ce livre fut un grand coup de coeur que j'ai fait lire dans la foulée à mon homme et à ma fille

pimprenelle 27/04/2009 09:32


Il a dû être un grand coup de coeur pour beaucoup. Tu as de la chance d'avoir un homme lecteur, ça doit être chouette de pouvoir discuter de vos lectures. Le mien ne lit pas. Ca ne
m'empêche pas de lui parler parfois de ce que je suis en train de lire, mais ce n'est pas la même chose...


Aifelle 25/04/2009 07:42

Non je n'en ai pas lu d'autres encore, mais je très tentée comme je le disais par "les âmes grises" et "le rapport Brodeck".

pimprenelle 25/04/2009 10:39


Nous sommes donc tentée par les mêmes titres, même si j'ai une préférence pour le rapport Brodeck qui semble faire davantage l'unanimité.


Karine:) 25/04/2009 00:14

J'ai bien aimé ce livre, sans avoir le méga coup de coeur que plusieurs ont ressenti.  Je relirai Claudel avec plaisir, par contre!

pimprenelle 25/04/2009 12:13


Comme quoi... Mais finalement ce n'est pas plus mal que l'on ne soit pas tous d'accord car sinon nous n'aurions pas matière à discuter!