Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 09:05
 

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune au mois de janvier et sans cela je pense que je ne l'aurais sans doute jamais lu... J'avais déjà longuement hésité avant de m'y inscrire puis j'étais tombée dessus à la librairie et sa couverture étrange m'a attirée : un dodo dans une boîte de conserve. Quelle drôle d'idée!


L'histoire :

Thursday Next travaille à l'OS-27, comprenez dans la Brigade Littéraire des Opérations Spéciales, une sorte de police parallèle. Elle traque l'un des plus grands criminels littéraires, le nommé Achéron Hadès ( j'ai hésité à prononcer son nom car cela lui permet de vous retrouver ). Mais tout s'emballe lorsque son oncle Mycroft se retrouve mêlé à l'affaire. Ce dernier est un inventeur très loufoque qui a mis au point une machine permettant d'entrer dans les oeuvres littéraires. Une aubaine pour Achéron Hadès, qui kydnappe Mycroft et s'empare de la machine...


Mes réticences se sont confirmées dès le premier chapitre. J'ai eu énormément de mal à entrer dans le roman, ne parvenant pas à trouver mes repères dans ce monde grouillant de personnages ( il m'a fallu parfois revenir en arrière pour resituer un personnage ) et d'événements hors du commun, pour ne pas dire complètement loufoques... Puis petit à petit, je me suis habituée au style, et j'ai même trouvé un certain intérêt à l'intrigue principale, notamment à partir du moment où Mycroft disparaît. Par contre, j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs, des passages compliquant inutilement l'histoire, déjà bien assez complexe comme ça. Malgré tout, je suis allée au bout, ( notamment grâce au suspens qui est créé ) et j'ai même acheté le tome 2. Je ne prévois pas de le lire dans l'immédiat, j'attends que l'envie m'en prenne.

Pour vous donner une idée:
" Nous étions arrivés à l'atelier. La porte était fermée à l'aide d'une bûche dans laquelle on avait fiché une hâche. Mycroft tâtonna à la recherche de l'interrupteur,et les néons s'allumèrent, inondant la pièce d'une lumière crue et phosphorescente. Le laboratoire était tel que je l'avais connu naguère, en terme de désordre et de bric-à-brac, mais les appareils étaient différents. J'avais su par les nombreuses lettres de ma mère que Mycroft avait inventé une méthode pour expédier les pizzas par fax et un crayon 2B avec un correcteur d'orthographe intégré, mais j'ignorais totalement sur quoi il travaillait maintenant."

Partager cet article
Repost0

commentaires

L

Comme toi j'ai eu du mal au début mais finalement ça m'a bien plu :)
Répondre
M
J'ai dévoré les trois premiers tomes fin 2007-début 2008, je me suis jetée sur le 4e tome au mois de décembre 2008 & je l'ai lu (trop) vite ...
Répondre
P

Les avis sont généralement enthousiastes... Il va falloir que je me décide à ouvrir le deux!


L
J'attendais quelque chose de très différent, adorant les classiques anglais... je n'ai pas aimé l'écriture et l'heroine (Rambo !!) n'est pas crédible à mon avis. Cela dit je l'ai lu il y a deux ans et je pense que je vais lire le 2e tome maintenant, comme je sais ce qui m'attend et que la curiosité l'emporte...
Répondre
P

Le 2è tome m'attend aussi...


N
J'ai adoré Jane Eyre et je l'adore toujours... J'ai eu la même impression que toi, et même si c'était une belle découverte, pas eu trop envie de lire la suite... Ca viendra peut-être !
Répondre
S
Si tu n'as pas le "Jane Eyre" original en tête, ça peut être périlleux, mais vraiment, cette série est très bien !
Répondre