Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 07:00

Ce livre ne me tentait pas beaucoup ; en effet, je n'affectionne pas vraiment tout ce qui touche à la science-fiction... Pourtant, je me suis décidée à le lire puisqu'il faisait partie d'un projet mis en place au collège, et que je trouvais cela plus honnête vis-à-vis de mes élèves, à qui j'avais demandé de le lire...

Image hébergée par servimg.com
L'histoire :

Nous sommes en 2095 et les choses ont bien changé... Les écrans sont désormais totalement interdits, et la République des Lettres a fixé ses règles : chaque jour, lors de l'heure du Livre, tout le monde doit lire. Mais l'heure est grave : un virus circule qui menace de détruire les livres. Ce virus permet de faire l'expérience de la Lecture Interactive Virtuelle, c'est-à-dire de se retrouver plongé réellement dans les livres et de les vivre. Seulement, cela entraîne la disparition du texte... L'académie a choisi Allis LC Wonder, une jeune écrivain sourde et muette pour infiltrer les ZZ, comprenez les zappeurs zinzins, un groupe de passionnés d'informatique qui résistent aux nouvelles lois. Sa mission : retrouver le créateur du virus. Mais parfois, le danger ne se trouve pas là où on l'attend...

Je m'y attendais, je n'ai pas été spécialement touchée par ce livre : la science-fiction, ce n'est vraiment pas pour moi! Mais je dois reconnaître plusieurs qualités à ce livre. La première, c'est qu'il se lit vite et qu'il y a pas mal de rebondissements. Plusieurs intrigues se mêlent, et en plus de devoir s'occuper du virus, Allis est chargée par Emma GF Croisset, la déléguée de l'Académie, de retrouver son fils qui a fugué depuis plusieurs années pour rejoindre les ZZ.  De l'action donc, mais aussi quelques passages plus sentimentaux. Deuxième qualité, les nombreuses références littéraires. Plusieurs titres sont cités, mais surtout chacun des personnages est inspiré de la littérature. On reconnaître ainsi Alice de Lewis Caroll ou Emma Bovary de Gustave Flaubert. Par contre, cet aspect du livre, les jeunes lecteurs passent totalement à côté si on ne le leur montre pas, mais une fois qu'ils ont compris, ils prennent plaisir à rechercher toutes les références. Enfin, dernière qualité : les élèves accrochent! Et pour moi, cela reste l'essentiel puisqu'il est de plus en plus difficile de les faire lire, parce que justement, ils préférent nettement leurs différents écrans : télé, console, ordinateur... Ce roman a donc le mérite de les faire réfléchir là-dessus et de leur montrer que finalement, livres et écrans sont complèmentaires et peuvent tout à fait cohabiter.

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

lolo 04/02/2012 21:30


Ce livre est bien, mais il y a des passage un peu long. Surtout vers les 3/4 de l'histoire on connait le principale : qui est Mondaye, qui a
créer le virus ... donc la fin je la trouve longue.

Boby 21/01/2011 14:06



Je viens de lire ce livre, et je le trouve vraiment merveilleux ! J'aime beaucoup la science-fiction, contrairement à vous !  L'histoire est bien raconté, et l'handicape d'Allis est important je trouve. Je l'avais empreinté à la Médiathèque, mais je vais
surement l'acheter dans les jours qui viennent !


Il est pleins de moral, certaines phrases sont très poétique. Ma petite soeur doit le lire pour ses cours, elll suis comme moi des cours par correspondance. Je ne savais pas que ce livre était
aussi lu au collège ! C'est vrai que de nos jours les enfants ne lisent plus autant, beaucoup de technologie on remplacé le livre, les contes et les histoires. Moi il est vrai que rien ne
remplacera jamais un livre. ^^



Anastabotte 27/08/2010 20:08



Moi j'ai adoré ce livre. Pour toutes les qualités que tu soulignes.



Sharon 22/08/2010 03:53



Je confirme : les élèves adorent le livre, même si les contresens sont nombreux, et pas toujours là où je m'y attendais : pour certains, Allis était un garçon, ce qui était tout de même gênant
pour leur compréhension de l'intrigue.



zorane 03/04/2010 18:41



je l'ai commandé et il vient d'arriver. Je l'attaque ce soir !