Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 06:01

De "courtes histoires cruelles" racontées avec une "fausse légèreté", voilà ce que l'on peut lire sur la quatrième de couverture de ce petit recueil de nouvelles. Je ne suis pas spécialement fan des nouvelles, mais n'y suis pas non plus totalement hermétique... C'est surtout le terme "cruelles" qui m'a donné envie de découvrir cet ouvrage....

 

 

Image hébergée par servimg.com

C'est non pas une, mais quatorze histoire que Jean-François Coulomb nous propose de découvrir dans cet ouvrage. Des nouvelles aussi intense que courtes, nous présentant toute une galerie de personnages différents, au détour d'une rencontre ou par le biais du témoignage d'un proche. Des nouvelles qui abordent des thèmes variés, sautant souvent du coq à l'âne, ce qui n'a pas manqué de me surprendre... On quitte par exemple une nouvelle très dure sur la seconde guerre mondiale pour entrer dans un texte intitulé Sex-Toys.

 

La surprise est de taille donc ( pardonnez-moi l'expression ) et n'est qu'un avant-goût de ce qui nous attend à la fin de chacun de ces récits. En effet, ce qui relie ces histoires, c'est la chute, une chute cruelle que généralement, je n'ai pas vu venir et qui m'a souvent laissée stupéfaite.

 

Alors bien sûr, parmi ces nouvelles, certaines m'ont moins convaincue que d'autres, qui, elles m'ont arraché quelques petits cris de surprise.

 

Quelques mots donc de celles que j'ai préférées :

 

Garance, dite Yoyo, d'abord. La seconde nouvelle du recueil, ma préférée incontestablement, dans laquelle le narrateur découvre un carnet après la mort de sa grand-mère, dans lequel elle lui explique le rôle qu'elle a eu à jouer dans la Résistance durant la seconde guerre mondiale. Un récit poignant, difficile, avec une fin décapante!

 

Aquarelle sur le Nil ou la rencontre entre un homme et une femme dans un hôtel en Egypte. Une aventure d'un soir entre deux adultes consentants qui ne se connaissent pas. Ou plutôt qui croient ne pas se connaître... Une manipulation incroyable et drôle à la fois.

 

Hors-Jeu qui se déroule dans un cimetière lors d'un enterrement où chacun des protagonistes finit par dévoiler son vrai visage...

 

Je ne vous en dis pas plus, je préfère vous laisser découvrir par vous-mêmes la palette de sentiments par laquelle on passe à la lecture de ce récit qui, et c'est important, a aussi le mérite d'être bien écrit.  Les textes sont courts, mais l'auteur a su trouver les mots justes pour les rendre riches. Un recueil qui me réconcilie avec le genre de la nouvelle donc!

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

Véro 02/03/2011 19:44



J'aime trop peu les nouvelles, je passe.



mrs pepys 13/02/2011 09:45



J'ai apprécié cette lecture, mais avec moins d'enthousiasme que toi, trouvant que le fonds du propos est assez répéptitif.



krol 12/02/2011 17:48



Deuxième commentaire positif sur ce recueil de nouvelles. Je le note.



Violette 12/02/2011 11:39



j'adore les nouvelles à chute, alors je note. Mais la couverture est très moche! :((



Anne 11/02/2011 10:32



J'aime beaucoup les recueils de nouvelles surtout quand celles-ci sont bien incisives.