Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 06:21

Cela faisait un moment que j'avais envie de lire cet auteur tant on m'avait vanté son talent pour les thrillers bien glauques. Je ne comprends même pas pourquoi j'ai attendu aussi longtemps avant de me lancer... Heureusement que les rendez-vous auteurs sont là pour me remettre dans le droit chemin!

 

 

Image hébergée par servimg.com

 

L'histoire :

 

Martine Prieur, une veuve de 35 ans, vivant seule, est la première victime. Son corps est retrouvé suspendu dans sa chambre, grâce à un système de poulies et de crochets enfoncés directement dans la chair. Sa tête, soigneusement sciée a été déposée sur le lit, la bouche maintenue ouverte comme dans un cri de douleur, les yeux tournés vers son corps, dans une posture presque religieuse. Le commissaire Franck Sharko et son équipe n'ont jamais vu une telle mise en scène : pas de doute, ils ont affaire à un grand psychopathe qui n'hésitera pas à recommencer. D'ailleurs, l'assassin ne tarde pas à prendre contact avec Sharko par mail. Commence alors un horrible jeu de piste qui mène notre commissaire jusqu'en Bretagne, sur les traces d'un homme qui met en scène les pires tortures, et qui semble toujours avoir une longueur d'avance sur notre commissaire. Il faut dire que ce dernier est terriblement éprouvé depuis la disparition de sa femme plus de six mois auparavant même s'il est persuadé qu'elle est encore en vie...

 

J'ai choisi ce titre parce que c'est le premier à avoir été publié et que je me doutais que j'allais adorer, envisageant déjà de lire tous les autres dans l'ordre, puisqu'on retrouve le commissaire Sharko dans plusieurs titres. Autant vous dire que j'avais vu clair, et que je me suis régalée à la lecture de ce thriller!

 

L'intrigue, d'abord, est exceptionnelle. Elle nous emmène loin, très loin dans l'horreur, sans pour autant perdre en crédibilité. Cybercriminolgie, milieux sado-masochistes, tortures... les limites sont sans cesse repoussées au fil du roman. Franck Thilliez nous plonge dans un univers sombre et ne nous épargne aucun détail. Mais tous ces détails se justifient et servent l'intrigue. Il faut dire que je commence à être rôdée à ce genre de récits, et qu'il en faut beaucoup pour me perturber. Mais je comprends que certains lecteurs aient pu juger certaines scènes intolérables. J'ai moi-même souvent retenu mon souffle, et même souffert avec les personnages! Quel suspense! C'est chaque fois une course contre la montre, puisque l'assassin, très sûr de lui, torture ses victimes pendant des jours, voire des semaines et que Sharko garde chaque fois l'espoir d'arriver à temps pour les sauver. Finalement, je tremble davantage face à la souffrance psychologique que face aux tortures physiques. Et ici, l'un comme l'autre oppressent le lecteur du début à la fin... Une fin en apothéose!

 

Les personnages sont également très intéressants... J'ai beaucoup aimé le commissaire Sharko, même s'il ne prend pas toujours les bonnes décisions. Il a tendance à vouloir jouer cavalier seul, et à foncer tête baissée, ce qui lui vaut parfois certaines mauvaises surprises... On comprend bien évidemment à quel point cette enquête lui tient à coeur, comme s'il voulait se racheter de n'avoir pu retrouver sa femme six mois auparavant en sauvant l'une des victimes de ce tueur fou. J'ai également beaucoup aimé les personnages qui font partie de son équipe : Siberski, son co-équipier dont la femme est sur le point d'accoucher et Elisabeth Williams, psycho-criminologue, spécialisée dans les tueurs en série. J'ai lu avec grand intérêt ses conclusions sur le profil de l'assassin et ses déductions. Et puis, il y a Doudou Camélia, la voisine de Franck qui a des dons de voyance et qui le met en garde, persuadée qu'il est en danger. Des personnages bien construits, qui ont une épaisseur et prennent vie sous la plume acérée de l'auteur.

 

Et puis, je ne peux bien évidemment omettre de vous parler du cadre de l'intrigue. Si les scènes se déroulent principalement à Paris, Franck Thilliez nous emmène également à plusieurs reprises dans le Nord : Lille, Ohlain, Le Touquet, comme autant de clins d'oeil à la région qu'il habite, qui est aussi la mienne. Ces lieux ont donc trouvé écho en moi, et j'ai visualisé très nettement certains endroits, rendant le récit encore plus réaliste à mes yeux, et donc encore plus terrifiant!

 

Une grande réussite donc que ce premier rendez-vous avec Franck Thilliez qui ne sera certainement pas le dernier! Je compte bien me procurer au plus vite les titres suivants, je ne manquerai donc pas de vous en reparler!

 

logothilliez

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Stephie 29/07/2011 09:14



Mon billet est en ligne. Hormis certains aspects mystiques un peu too much, j'ai adoré



Céline72 23/03/2011 11:33



Ah oui ! très tentant celui-ci...l'intrigue a l'air vraiment d'être prenante.


Merci pour cette belle critique, je me le note



Manu 08/03/2011 09:43



Je fuis cet auteur à cause de scènes trop horribles. Et je constate à lire les billets que j'ai raison Suis trop
fragile, moi.



Lystig 05/03/2011 20:24



j'ai découvert cet auteur l'an passé et j'ai qq uns de ses livres au pied de mon lit !



Véro 02/03/2011 19:37



Top ! Contente de voir qu'il t'a plu et ravie de savoir qu'il est dans ma PAL !