Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 09:00

John Grisham est l'un de ces auteurs de polars américains qui ne sont plus à présenter... Et pourtant, c'est un auteur que je n'avais encore jamais lu... Bien décidée à remédier à ce manque, je n'ai pas résisté à l'envie de commencer par son dernier roman qui entre paradoxalement dans la catégorie des premiers romans, puisque c'est le seul, à ce jour, que l'auteur a écrit pour la jeunesse.

 

 

Image hébergée par servimg.com

 

L'histoire :

 

Theodore Boone est un jeune collégien de treize ans, passionné depuis toujours par la justice. En effet, ses parents sont tous deux avocats et Theodore côtoie depuis toujours les gens qui gravitent autour du tribunal de sa ville. Une ville relativement calme, où les procès sont pour ainsi dire banals... Mais cette fois, un procès pas comme les autres vient bouleverser un peu le quotidien des habitants. Tout la ville est en émoi, et s'apprête à assister au procès de Mr Duffy : un notable, qui vit dans l'une des résidences les plus huppées de la ville, soupçonné d'avoir assassiner son épouse. Tout le monde est convaincu de sa culpabilité, et pourtant, le procès s'annonce laborieux en l'absence de preuves. Mais Theodore va rapidement avoir connaissance d'éléments pouvant se révéler de la plus haute importance dans l'issue du procès... Cependant, il a promis de ne rien dire...

 

A l'heure où les créatures fantastiques ont le vent en poupe, il est difficile de dénicher sur les étals des librairies un roman jeunesse qui change un peu. Certes, j'affectionne, vous le savez, les vampires, mais j'ai également apprécié de pouvoir lire autre chose. Et je dois reconnaître que ce roman a de sérieux atouts pour plaire aux jeunes lecteurs, mais aussi aux moins jeunes... D'abord, parce que l'on est plongé cette fois dans la réalité : Theodore qui est calé en droit est souvent sollicité par ses camarades qui doivent affronter le divorce de leurs parents, ou le risque d'expulsion pour loyers impayés... Des sujets on ne peut plus actuels... A cela vient se greffer un événement beaucoup moins banal qui dépasse cette fois les compétences du jeune garçon. En effet, c'est le témoin d'un meurtre qui se confie à lui. Témoin qui a lui-même quelques comptes à rendre avec la justice, et qui de fait, ne peut pas parler. C'est un véritable cas de conscience qui se pose à Théodore : il ne peut ni garder pour lui ces informations, ni trahir la promesse qu'il a faite à un ami. S'ajoute à cela le danger que représente le fait de détenir de telles informations : et si la propre vie de Theodore était menacée? C'est bien d'un meurtrier dont il est question cette fois! John Grisham nous offre un récit riche en suspense et en aventures!

 

Mais ce que j'ai aimé par-dessus tout, c'est le récit du procès en lui-même : la manière dont les interrogatoires et contre-interrogatoires sont menés, les indices, les -maigres- preuves. Certes, cela reste un roman pour la jeunesse et l'ensemble est donc relativement simplifié, mais on sent bien que l'auteur maîtrise parfaitement son sujet. J'étais aussi frustrée que Theo de ne pouvoir assister à certains débats parce qu'il y avait classe!

 

Bref, une lecture agréable qui m'a donné envie d'aller lire les polars que l'auteur a écrit pour les adultes!

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

Isa 23/01/2011 19:27



Un peu trop "série américaine" à mon goût, c'est une lecture qui m'a vraiment plutôt ennuyée. Je tenterais peut-être un titre pour adulte.



Lystig 20/01/2011 14:34



je ne savais pas qu'il écrivait pour les plus jeunes, je note pour lire ce livre !



Pyrausta 16/01/2011 17:55



je ne savais pas que J.Grisham ecrivait pour la jeunesse..je ne pense pas que tu seras deçue par ses romans pour adulte.le fond et la forme,tout y est.



Véro. 12/01/2011 20:44



Une idée originale pour de la LDJ qui mérite d'être notée.



Allie 11/01/2011 14:06



Je connais assez bien les livres "pour adultes" du même auteur et je me demandais ce que valait son roman jeunesse. Ton billet me donne envie de le lire.