Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 09:22

La lecture du dimanche

 

Nous avions initialement prévu de vous parler aujourd'hui du cinquième tome des Rougon-Macquart, mais après le pavé Chattamesque le temps nous a semblé un peu court. Nous avons donc choisi de vous parler aujourd'hui de ce petit roman pour la jeunesse...

 

 

Image hébergée par servimg.com

 

L'histoire :

 

Apolline a douze ans et comme beaucoup d'enfants de son âge, elle vit dans une famille recomposée. Ses parents sont divorcés depuis trois ans, et depuis, elle alterne, une semaine chez son père, une semaine chez sa mère. Cette dernière a refait sa vie avec Angelo et ils sont quatre enfants à la maison : Apolline, son frère Léopold, Maddalena la fille d'Angelo, et Simonetta, la petite dernière... Autant dire qu'on ne s'ennuie pas! Chez leur père, ce n'est pas tout à fait la même chose : ce dernier déprime et se laisse aller depuis son divorce... Un jour Angelo se met en tête de revoir l'alimentation du foyer, trop souvent composée de surgelés. Il va même jusqu'à proposer d'organiser un repas à la cantine de l'école. Apolline voit cela d'un mauvais oeil, jusqu' à ce qu'elle découvre que cette idée va lui permettre de se rapprocher de Pablo, l'ami de son frère Léopold dont elle est secrètement amoureuse...

 

Voilà un petit récit qui devrait ravir nos jeunes lecteurs! Je l'ai trouvé à la fois très frais, et très drôle. Apolline, qui est la narratrice, a beaucoup d'humour et j'ai souvent souri en la lisant. Elle tente toujours de prendre les choses du bon côté, elle se moque gentiment (ou pas) de Léopold et de "Mad", comprenez "la folle"... Elle évoque les difficultés à vivre dans une famille recomposée, notamment la peine que peut ressentir un enfant à voir l'un de ses parents refaire sa vie avec quelqu'un d'autre et l'énergie qu'il peut déployer pour en faire voir de toutes les couleurs à ce nouveau ou cette nouvelle venu(e). Mais l'ensemble reste très léger et vraiment optimiste. Je pense que ce livre a un petit côté rassurant, il montre qu'on peut aussi être un enfant de parents divorcés heureux.

 

Concernant la nourriture bio, j'avais quelques craintes avant de lire ce récit, j'avais peur qu'il ne soit un peu trop moralisateur sur la bonne et la malbouffe. Mais pas du tout, cet aspect du récit n'est pas trop envahissant, et permet de rappeler certains principes importants de l'hygiène alimentaire sans tomber dans un travers donneur de leçons. Et toujours avec une pointe d'humour :

 

"Dans notre famille, les femmes sont surnommées "cordon brûlé" de mère en fille. Une tradition à respecter. C'est pour cela qu'Angelo veut relever le niveau. Mais la tare congénitale est en train de gagner du terrain. Je me damnerais pour des coquillettes au beurre ou des raviolis Panzani. A bas les légumes bio cuits à la vapeur et légèrement agrémentés d'huile d'olive! Sus aux pommes, poires et autres clémentines dont le triste destin est de transformer un dessert en supplice! Pour Angelo, manger est du domaine de la philosophie. Aller au marché, trouver le bon produit, le cuisiner avec délicatesse, le déguster lentement, en savourer tous les goûts. Ma mère, ça la rend chèvre. En plus, elle ne mange pas, elle avale."

 

Bref, un petit récit vraiment très agréable à lire! Et pour ne rien gâcher, les personnages sont attachants et hauts en couleur! Mon seul petit bémol pourrait concerner les extraits du blog d'Apolline qui ouvrent chaque chapitre. Cela ne m'a pas foncièrement gênée, mais je n'ai pas trouvé que cela apportait vraiment quelque chose au récit.

 

L'avis de Stéphie dans la journée.

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

Tiphanya 06/06/2011 20:12



Contrairement à toi (et à Stephie) j'ai été déçue par cette lecture qui se termine de façon assez nulle avec l'objectif "tout le monde doit être heureux même le papa déprimé". Un peu trop
excessif par rapport à l'histoire de départ.



lasardine 05/06/2011 11:16



si je le croise, je n'hésite pas!



Alex-Mot-à-Mots 30/05/2011 14:50



Un titre trompeur : pas tant porté sur le bio que ça, finalement.



L'Irrégulière 29/05/2011 14:19



En effet, ça m'a tout l'air très frais et léger ! Tout cela me tente assez !



Liyah 29/05/2011 12:25



Il est aussi dans ma PAL celui-là ! Ca me donne envie !