Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 07:16

L'ombre de la mort

 

Sherlock Holmes est un personnage de détective que j'apprécie beaucoup et que j'aime faire découvrir à mes élèves, même si ces dernier ont parfois du mal, au premier abord, à entrer dans l'histoire. Alors, cette nouvelle série pour la jeunesse qui met en scène ce célèbre personnage a retenu toute mon attention...

 

 

 

Image hébergée par servimg.com

L'histoire :

 

L'heure des grandes vacances a sonné et le jeune Sherlock Holmes se réjouit de quitter le pensionnat pour passer l'été auprès de ses parents. Mais ces derniers ne sont pas au rendez-vous : son père vient d'embarquer pour les Indes et sa mère est trop souffrante pour s'occuper de lui. C'est donc son frère, Mycroft qui vient le chercher et qui lui annonce qu'il passera l'été chez son oncle et sa tante : Sherrinford et Anna Holmes. Sherlock ne les connaît pas, il est déçu et s'apprête à passer l'été le plus ennuyeux de toute sa vie. D'ailleurs, il ne semble pas être le bienvenu... Heureusement pour lui, il ne tarde pas à faire la connaissance de Matthew Arnatt, un gamin des rues qui vit sur une péniche et qui lui confie l'étrange phénomène auquel il a assisté : en passant dans une ruelle, il a entendu un homme hurler avant de voir un nuage de fumée sortir par la fenêtre et se déplacer comme s'il était doué d'une volonté propre. Très vite, il a appris que l'homme était mort, et que l'on craignait une nouvelle épidémie de peste bubonique. Lorsque Sherlock découvre un second cadavre dans la forêt, non loin du manoir, il décide de se lancer dans une enquête. Mais ce qui s'apparente presque à un jeu tourne vite au drame. La mort n'est pas loin...

 

C'est une idée intéressante qu'a eue Andrew Lane : imaginer l'enfance et l'adolescence de Sherlock Holmes, une période de sa vie à laquelle Conan Doyle fait très peu allusion dans ses enquêtes qui débutent alors qu'il a déjà 33 ans. Imaginer comment il s'est construit et comment il est devenu le détective que nous connaissons!

 

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cela commence très fort, même si finalement au fil du roman, on a tendance à oublier qui deviendra le jeune Sherlock. Certes, il y a un lien que l'auteur nous explique dans sa postface, mais Andrew Lane a aussi su créer un personnage à part entière qui pourra plaire aux jeunes lecteurs, y compris ceux qui n'ont jamais lu Conan Doyle. En effet, Sherlock est un jeune garçon attachant qui souffre d'être séparé de sa famille, mais aussi et surtout un aventurier qui n'a peur de rien, ou presque.

 

En effet, l'ensemble du roman est extrêmement dynamique, les aventures s'enchaînent, les personnages prennent des risques et se retrouvent souvent dans des situations dangereuses ( peut-être un peu trop souvent d'ailleurs aux yeux d'un lecteur adulte qui pourra trouver certains passages peu crédibles. Mais rappelons que ce roman est destiné à la jeunesse, qui, je n'en doute pas un instant, trouvera son compte dans ces nombreux rebondissements...). D'ailleurs Andrew Lane n'hésite pas à faire mourir certains personnages : cette première enquête de Sherlock Holmes, c'est du sérieux! Et je l'ai dévorée!

 

Les personnages secondaires sont également très intéressants : Matti, le gamin des rues qui m'a fait penser parfois à Oliver Twist parce qu'il est obligé de voler sur les marchés pour se nourrir. Crowe le précepteur de Sherlock qui est l'un des seuls à prendre cette histoire au sérieux et dont les méthodes d'éducation m'ont beaucoup plu. Virginia, la fille de Crowe, aux allures masculines, qui refuse qu'on la laisse de côté sous prétexte qu'elle est une fille. Ou encore Mlle Eglantine, la gouvernante qui semble détester et espionner notre jeune aventurier ( j'espère d'ailleurs qu'on en apprendra davantage sur ses intentions dans le prochain tome car l'ensemble du roman nous laisse imagine qu'elle cache un lourd secret sans que rien ne nous soit dévoilé ).

 

Bref, un roman bien construit, des personnages intelligents et intéressants, de l'aventure, un rythme haletant : tous les ingrédients sont réunis ici pour faire un très bon roman jeunesse! J'attends donc avec impatience les autres aventures promises par l'auteur!

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

Entre Les Pages 04/02/2012 08:12


Oh tu l'as lu !!! Je l'ai terminé cette semaine il faut que j'écrive mon billet^^ J'ai beaucoup aimé également et je
suis pressée de lire le 2. En effet, c'est un personnage entier qui est créer et ce fut très agréable. C'est une bonne idée que cette série de romans. La première enquête est bien dangereuse!

lasardine 26/04/2011 17:23



j'ai eu une très longue période Sherlock Holmes, mais voilà un moment que je n'en ai pas lu... tu me donnes envie de m'y remettre!!



Sara 22/04/2011 22:42



Fan de Sherlock, je crois que je vais me laisser tenter : une belle découverte ! Merci Pimprenelle !



Tiphanya 18/04/2011 19:51



J'hésitais à le lire, mais maintenant je vais essayer de trouver le temps de m'y mettre.



latite06 17/04/2011 09:59



Je suis fan de tout ce qui tourne autour de Sherlock Holmes, alors pourquoi pas ? :-)


Ton avis donne envie de le lire en tout cas !!! Bon dimanche à toi, bises :-)