Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 20:24

Je vous parlais il y a quelques semaines des Monstres au cinéma, un documentaire publié chez Armand Colin, dans une nouvelle collection intitulée Les fiches de Monsieur Cinéma. Je vous avais fait part également de mon envie de découvrir un autre titre de cette collection dédié aux grands pervers. C'est maintenant chose faite.

Image hébergée par servimg.com

 

Les grands pervers sont abordés ici par sexe. La première partie est consacrée aux hommes et c'est de loin la plus longue... Qu'ils soient voyeurs, exhibitionnistes, fétichistes ou criminels, les pervers au masculin ont une place de choix dans le cinéma : de James Stewart à Hannibal Lecteur en passant par Jack l'éventreur ( à qui toute une partie est consacrée ), on croise ici de grandes figures qui nous ont déjà tous fait trembler. La seconde partie concerne les femmes, et rassurez-vous mesdames, cette partie est la plus courte, preuve que les femmes sont plus saines que ces monsieurs en matière de perversité  . L'auteur aborde ensuite le couple sado-masochiste ( je sens que je vais recevoir d'étranges visiteurs suite à cet article, hum... ) : tantôt c'est la femme qui devient chienne, tantôt l'homme devient pantin. Enfin, la dernière partie s'intéresse aux institutions perverses et aux pervers historiques et plusieurs thème très intéressants sont abordés comme l'Eglise, et notamment la pédophilie ( et je n'ai pu m'empêcher de faire le lien avec le livre dont je vous ai parlé dimanche ), le nazisme ou encore l'armée...

J'avais apprécié l'ouvrage dédié aux monstres malgré quelques petits bémols. Eh bien, je peux dire que j'ai préféré ce volume et cela, pour plusieurs raisons. D'abord, j'ai retrouvé avec plaisir un livre de qualité, avec des illustrations magnifiques et nombreuses. Je me suis longuement arrêtée sur une illustration de Brigitte Bardot dans La femme et le pantin, déjà parce que cette femme était absolument sublime mais aussi parce que j'ai été bluffée par l'actrice qui a été choisie pour jouer son rôle dans le film consacré à Gainsbourg qui sortira prochainement : Laëtitia Casta. Ensuite, je me suis davantage reconnue dans cet ouvrage ( n'y voyez aucune confidence concernant une éventuelle perversité... ) parce que je connaissais une bonne partie des films évoqués et qu'une plus grande place est laissée aux films récents. L'auteur évoque par exemple Millénium ou encore La chute dont je vous avais parlé
ici même. Et ce qui selon moi fait la force de cet opus c'est l'étroite relation entretenue avec la littérature. De nombreux pervers cinématographiques sont en effet directement inspirés de la littérature : on croise ainsi la Marquise de Merteuil, Carmen, Lolita, Milady mais aussi Sade. Je me suis régalée en lisant ces pages! Et je ne peux que vous en conseiller la lecture.

Je remercie Elodie Royez des éditions
Armand Colin qui m'a permis de poursuivre ma découverte de cette chouette série.

Edit : Je vous invite à aller lire l'avis de Marie L également.

Partager cet article
Repost0

commentaires

T

Intéressant ! Je devais en recevoir un mais jamais reçu ! Snif !


Répondre
A

C'est une très belle collection, moi aussi j'ai beaucoup aimé celui-ci.


Répondre
M

Ah bon, je ne sais pas si j'aurais classé Hannibal Lecter dans les pervers Et la saga Millénium ? Je ne l'ai pas
encore lue, mais je vais peut-être le faire plus tôt que prévu


Répondre
S

Bon on n'y verra aucune confidence alors... ce volume a l'air très intéressant en tout cas.


Répondre
G

Très chouette collection en effet, et toute nouvelle ce qui nous promet de belles surprises à venir !


Répondre