Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 17:06

J'avais lu plusieurs billets sur ce livre qui m'avaient donné envie de le découvrir pour son sujet difficile et touchant. Alors lorsque Suzanne de Chez-les-filles a proposé de me l'envoyer, je n'ai pas hésité une seconde. Je la remercie d'ailleurs, ainsi que les éditions du Seuil pour cet envoi.

 

 

Image hébergée par servimg.com

 

L'histoire :

 

C'est une grossesse bien difficile qu'a vécue Maria. D'abord, parce qu'elle a quarante-deux ans et qu'il s'agit donc d'une grossesse à risques. Mais aussi, parce que le père de l'enfant l'a quittée et l'a laissée vivre seule un moment qui doit se vivre à deux. Tout partait donc de travers, et pour boucler la boucle, Maria a accouché d'une grande prématurée. Irène est donc placée dans une couveuse et les médecins sont incapables de se prononcer : Irène peut mourir, Irène peut vivre. Elle peut aussi vivre tout en gardant des séquelles. Maria attend donc, que ce temps suspendu, reprenne son cours et lui apporte une réponse.

 

Voilà un thème difficile à aborder, et même si, moi-même, je ne suis pas encore maman, je suis souvent touchée lorsque je lis le récit de la douleur d'une mère. Pourtant, ici, ça n'a pas vraiment été le cas. On craint toujours avec ce genre d'histoire de sombrer dans un côté larmoyant... et bien j'ai trouvé cette fois que cela manquait de larmes.  Certains passages ont su me faire ressentir une pointe de compassion pour cette maman, mais dans l'ensemble, je l'ai trouvée peu crédible... Maria se réfugie dans son travail de professeur pour combler l'attente. C'est sans doute très sain comme réaction et ça lui permet -avec quelques joints - de ne pas sombrer dans la folie. Mais est-ce humain? En fait, je me suis demandée tout au long de ma lecture s'il était possible qu'une maman réagisse de cette manière dans une telle situation...Bref, vous l'aurez compris, ce roman, même si la lecture n'en a pas été désagrèable, ne m'a pas convaincue, mais il trouvera sans doute écho chez d'autres lectrices...

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans Mes déceptions
commenter cet article

commentaires

Géraldine 02/05/2010 22:00



Les avis divergent vraiment sur ce livre. Moi, il ne me tente pas, trop proche de ma propre histoire.



Theoma 02/05/2010 15:08



Sentiment identique. Tu as trouvé le mot : pas convaincue.



lili 02/05/2010 11:45



Merci pour cet article, c'est toujours difficile d'écrire sur une déception, je trouve, mais tu le fais avec finesse et tact.



Manu 01/05/2010 15:23



Ce roman ne me tente pas du tout. En plus, les avis sont assez partagés.



Alex-Mot-à-Mots 30/04/2010 18:44



Voilà un roman qui ne me tente pas, malgré les bonnes critiques lues ici et là. Peut-être parce que cela reste un mauvais souvenir pour moi, cette période-là.