Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 07:00

C'est grâce aux partenariats proposés par Blog-o-book que j'ai eu l'occasion de lire en avant-première ce roman dont la sortie officielle est prévue pour le 5 novembre, soit demain. Neph l'ayant reçu également, nous avons décidé d'en faire une lecture commune et de publier notre article le même jour.



L'histoire :

Matthew Walsh écrit à Emmy, sa plus jeune soeur pour lui raconter comment, depuis plusieurs années, il a toujours tenté de la protéger contre sa mère Nikki. Cette dernière est instable, elle boit, se drogue, ramène des hommes à la maison et fait vivre un enfer à ses trois enfants. Ses réactions sont imprévisibles et les enfants sont souvent contraints de jouer la comédie, d'entrer dans son jeu malsain pour éviter ses foudres. Ainsi lorsque Murdoch entre dans leur vie et dans celle de Nikki, c'est un espoir fou pour Matt, Callie et Emmy. Ce dernier semble redonner un certain équilibre à leur mère, même si Matthew sait bien qu'elle se force et que ses démons peuvent resurgir à n'importe quel moment. D'ailleurs, au bout de quelques mois, la vraie Nikki refait surface et Murdoch comme les autres avant lui, prend ses jambes à son cou. Mais Matthew s'accroche  à lui comme à une branche l'empêchant de sombrer. Il n'a qu'une idée en tête, sortir ses soeurs des griffes de leurs mères. Emmy, trop jeune au moment des faits pour comprendre ce qui se passe, trouvera dans cette longue lettre la vérité sur son enfance.

"Les événements que nous avons vécus m'ont appris à ne jamais faire confiance à quiconque. A redouter le danger à chaque coin de rue. A comprendre que, sur terre, certaines personnes te veulent du mal... Même si ces gens te disent qu'ils t'aiment."

 

Dans cette citation percutante repose toute l'ambiguïté du personnage de la mère : malgré son attitude destructrice envers ses enfants, elle ne cesse de clamer haut et fort qu'elle les aime plus que tout et l'idée qu'on puisse les lui enlever lui est insupportable. Elle les aime tant qu'elle estime qu'ils lui appartiennent et que, tels des jouets, elle peut les manipuler et mettre leur vie en danger comme elle le souhaite. Mais cet amour qu'elle leur porte ne peut justifier ses actes, et le lecteur à l'image de Matt ne peut que se révolter contre ce personnage. En effet, ce livre ne peut laisser indifférent, et j'ai eu, maintes fois, envie de mettre des claques à cette mère qui n'hésite pas à laisser ses enfants seuls toute une nuit, voire plusieurs jours pour se livrer aux pires débauches.
Le personnage de Matthew, quant à lui est très attachant. Il se sent responsable de ses deux soeurs, il a appris à comprendre les réactions de sa mère et à appréhender quelle réaction de leur part sauvera les meubles. Il prend son rôle de grand frère très à coeur, mais du haut de ses 14 ans, il comprend vite son impuissance. C'est auprès d'autres adultes qu'il cherche de l'aide : son père Ben et sa tante Bobbie qui ni l'un ni l'autre ne semblent capables d'affronter Nikki. Le suspense monte au fil des pages, la tension est palpable, et on se dit que l'issue sera forcément dramatique. Il est alors très difficile de lâcher ce livre et on enchaîne les chapitres avec avidité. D'ailleurs, ces chapitres sont courts, ce qui fait que l'ensemble se lit assez rapidement.

Une très belle lecture donc, reste à savoir ce que
Neph en aura pensé!
Et je remercie bien entendu
BOB pour cette offre de partenariat ainsi que les éditions NIL pour l'envoi.

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

la ronde des post it (lasardine) 10/12/2009 13:13


me revoilà pour te remercier car tu m'as donner envie de le lire :)
c'est fait (mon avis en ligne aujourd'hui), et je ne le regrette pas!
une histoire toute en délicatesse différente des autres histoires sur le même sujet...
merci ;)


Virginie 08/12/2009 21:30


A l'inverse de toi je n'ai ressenti aucune émotion en lisant cette histoire. J'ai même trouvé que le narrateur relate fait un peu de manière chirurgicale.


Edelwe 08/11/2009 12:49


Je cherche des lectures plus gais en ce moment!


Gio 07/11/2009 17:02



Il me tente bien quant à moi !  



Manu 07/11/2009 13:07


Je préfère passer, le sujet ne me tente pas.