Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 07:50

L'année dernière, je vous parlais de mon coup de coeur pour Quand souffle le vent du Nord. Depuis quelques jours, Daniel Glattauer fait de nouveau beaucoup parler de lui sur la blogosphère, puisque la sortie en poche de ce premier roman coïncide avec la sortie de la suite des échanges d'Emmi et Léo.

 

 

Image hébergée par servimg.com

L'histoire :

 

A la fin de Quand souffle le vent du Nord, Léo avait fui pour Boston. Leur relation semblait sans issue et leur causait autant de souffrance que de joie. Pourtant, Emmi continue à lui envoyer régulièrement des mails, malgré le message d'erreur qu'elle ne manque pas de recevoir dans les dix secondes. Un jour pourtant, c'est bien une réponse de Léo qu'elle reçoit. Léo rentré de Boston. Une seule réponse et voilà leur correspondance qui reprend, comme s'ils ne s'étaient jamais quittés. Ils ne se sont toujours pas vus, mais cette fois, il n'est plus question de reculer. Même si Léo a rencontré Pamela à Boston, et qu'il est sur le point de s'installer avec elle. Même si Emmi a repris le fil de sa vie auprès de son mari. Une rencontre, une seule qui permettra de mettre fin à deux années de fantasme, d'illusion. Une rencontre qui devrait être la dernière et résonner enfin comme le mot FIN...

 

La fin de Quand souffle le vent du Nord m'avait laissée terriblement perplexe... Il ne pouvait alors en être autrement, mais j'avais rêvé secrètement à une autre fin. Alors autant vous dire que quand j'ai eu la suite entre les mains, l'envie de m'y plonger s'est faite irrésistible. Voilà un livre qui ne sera pas resté longtemps sur ma PAL!

 

Et cela, pour mon plus grand plaisir! Quel bonheur de retrouver les échanges de Léo et d'Emmi. Une correspondance à la saveur toute particulière, un peu comme un jeu. Ces deux-là s'aiment et sont faits l'un pour l'autre, cela ne fait aucun doute aux yeux du lecteur. Et pourtant, ils s'obstinent à rester aveugles. Léo a fui pour préserver le mariage d'Emmi, un mariage qu'elle-même ne pouvait se résoudre à briser. Pourtant, chacun de leur mot porte en lui un désir d'une force incroyable. Ils cherchent à se convaincre qu'ils peuvent vivre l'un sans l'autre, mais cela les mène chaque fois dans une impasse.

 

Quelle histoire magnifique! Que j'ai été touchée par ces mots si justes, si beaux, si troublants! Et ce Léo, quel homme! Une fois encore Daniel Glattauer fait mouche et nous entraîne dans la correspondance secrète de ses deux personnages. Le lecteur se fait voyeur pour son plus grand plaisir, et il est impossible de refermer ce livre afin d'en avoir lu la dernière page. Je l'ai dévoré, d'une seule traite, complètement charmée. Si vous avez aimé le premier, laissez-vous porter par cette septième vague, elle vous entraînera au grand large de l'amour.

 

Et je ne résiste pas - une fois n'est pas coutume - à l'envie de vous faire partager quelques phrases qui m'ont remuée:

 

" Depuis un an et demi, nous nous faisons nos adieux. On dirait que nous ne sommes rencontrés que pour nous faire nos adieux. Léo, je ne veux plus. Je suis saturée, fatiguée, abîmée par les adieux. Je t'en prie, pars une bonne fois pour toutes."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fanch 07/12/2011 21:44


J'ai lu "quand souffle le vent du nord" mais en matière de roman épistolaire axé sur les nouveaux moyens de communiation, je vous conseillerais plutôt Net plus ultra, compilation de
mails écrits par un groupe de trentenaires pendant près de trois ans ! Moins construit sûrement, tous les sujets étant brassés (la musique, la politique, le sport, le travail, la quête
sentimentale…) mais à mon avis plus drôle! Ce sont les mails réels que les amis se sont envoyés et qui ot été conservés. Chacun s’y reconnaîtra un peu à la fois par les thèmes abordés que par la
pratique du mail et ses conversations groupées. Il ne reste qu' UN exemplaire (!) à commander aux auteurs pour 10 euros. Voici un article qu’on a eu à l’époque qui explique un peu la
démarche http://www.fragil.org/focus/289. A votre disposition si vous êtes interessé(e) !

Luna 19/09/2011 21:51



J'étais vraiment très enthousisate à l'idée de découvrir ce livre vu tout le bien que j'en avait entendu, sans compter du premier tome (que je n'ai pas lu...), alors quand je l'ai découvert à la
bibliothèque autant dire que je me suis ruée dessus !


Au final, c'est une grosse déception. C'est trop sentimental pour moi : c'est crédible, beau, mais Emmi est totalement le genre de fille amoureuse que je ne supporte pas. Elle est tellement
présente qu'elle m'a étouffée ! A tel point que j'ai lu ce roman à deux voix comme si on voyait toute l'histoire de son côté...


C'est très bien écrit, on croit réellement à cette histoire, mais je ne l'ai pas aimé... Tant pis.



Liza 12/08/2011 10:32



Bonjour, j'ai commencé le premier tome hier soir aux alentours de minuit alors que j'étais crevée...Je l'ai fermé vers 3 heures du matin en me disant qu'il me fallait la suite le plus vite
possible - A quand les librairies ouvertes la nuit ? - !


C'est en parcourant votre blog qui est très bien fait que j'ai découvert cet auteur, merci.



Filsbon 30/07/2011 14:35



Bonjour. Pouvez-vous m'indiquer la procédure pour résilier mon abonnement à Psychodélices? Merci de m'indiquer la procédure. Merci I. Filsbon



pimprenelle 02/08/2011 13:58



 



Liliba 13/05/2011 10:01



pas de coup de coeur pour moi, j'ai été hyper déçue par cette suite... billet demain...