Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 10:02

Alors qu'habituellement, je lis plutôt des récits sur la seconde guerre mondiale, j'ai eu envie de me plonger cette fois dans les romans sur la Grande Guerre. Après mon énorme coup de coeur pour La chambre des officiers dont je vous parlais l'année dernière, j'ai eu envie d'en savoir plus sur cette période, et je me suis tournée cette fois vers la littérature de jeunesse, afin de pouvoir proposer ces titres à mes élèves. J'ai donc commencé par La marraine de guerre...

 

Image hébergée par servimg.com

L'histoire :

 

Etienne a la chance d'avoir une marraine de guerre qui lui envoie régulièrement lettres et colis. Un soutien immense pour ce jeune homme qui subit au quotidien l'enfer des tranchées. Ses compagnons d'infortune le taquinent régulièrement à ce sujet, et il est vrai que les lettres de Marie-Pïerre ne laissent pas Etienne indifférent. Pourtant, d'elle il ne connait que son prénom, son adresse, sa belle écriture et ses mots toujours réconfortants. Un jour, alors qu'il est en permission chez sa tante, il prend le train pour Saint-Etienne sur un coup de tête et part à la rencontre de sa marraine...

 

Voilà un roman jeunesse très court, mais qui concentre en quelques chapitres une force et une émotion proprement incroyables. Catherine Cuenca décrit les tranchées avec beaucoup de réalisme, sans hésiter à mettre des mots sur les horreurs quotidiennes vécues par les soldats. Etienne est un jeune soldat très attachant : sa jeunesse, son innocence dans son rapport aux femmes contrastent avec les combats et la mort omniprésente. On sent à quel point sa présence sur le front est injuste, comme la vraie vie est ailleurs et je pense que les jeunes lecteurs s'identifieront sans problème à lui. J'ai beaucoup apprécié le fait que le récit soit entrecoupé des échanges épistolaires entre Etienne et Marie-Pierre, cela permet au lecteur, comme à Etienne, de souffler un peu entre deux combats. J'ai également beaucoup aimé la manière dont est traitée la rencontre entre Etienne et sa marraine, même si j'aurais aimé en savoir plus sur la suite de cette relation... Mon petit côté fleur bleue sans doute... Je conseillerai donc ce livre les yeux fermés à mes élèves d'autant que la lecture en est facile et rapide.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Entre Les Pages 22/01/2012 20:04


J'ai lu "Le crime de la pierre levée" et "La menace des seigneurs-brigands" de cette auteure. Je vais noter ce titre. J'aime quand les auteurs ont des récits courts mais très prenants!


Connais-tu Au chat qui lit ? (J'avoue que je ne sais plus à quel blogueurs j'ai
transmis l'adresse) Tes chroniques jeunesse y seraient les bienvenues

Violette 27/11/2010 08:59



livre donné à lire à un élève de 4ème qui avait vraiment beaucoup aimé (et qui m'a, du coup, donné envie de le lire aussi!)



Alex-Mot-à-Mots 25/11/2010 13:05



Un roman pour ado très touchant, j'avais trouvé.



Noukette 24/11/2010 16:26



Il fait partie de ma PAL jeunesse !



Canel 24/11/2010 14:17



C'est noté, pour mon fils, merci ! :-)