Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 20:29

Je vous vois venir... Quoi! Encore!? Eh bien oui, encore! Que voulez-vous ... quand on aime, on ne compte pas! Alors, je vous offre encore aujourd'hui une petite dose d'hémoglobine grâce au forum Livraddict et aux éditions JC Lattès qui ont proposé ce livre en partenariat. Je les remercie tout deux pour cette découverte sanglante!

 

 

 

Image hébergée par servimg.com

L'histoire :

 

Alex Cross travaille pour la police de Washington lorsqu'en 1993, son épouse est assassinée à la sortie de son travail. Maria était assistante sociale et avait reçu les confidences de Marianne, une jeune étudiante, violée et menacée par le Boucher. Veuf, Alex élève ses deux enfants avec l'aide de sa grand-mère. Il décide de quitter la police pour leur consacrer davantage de temps et ouvre un cabinet de psychologue. Mais le boucher continue à sévir, et lorsque, douze ans plus tard, son ancien coéquipier lui demande de reprendre du service pour tenter de le coincer, Alex accepte, se disant qu'il s'agit peut-être de l'assassin de sa femme... Mais le Boucher est malin, et ses victimes refusent de parler...

 

Je crois que je deviens de plus en plus exigeante en matière de thrillers, d'autant que j'en ai lu de très bons, voire d'excellents ces derniers mois... Alors après un roman comme Six-Pack, dont je vous parlais hier, La lame du boucher fait pâle figure... La lecture n'en est pas désagréable, au contraire puisque je l'ai lu en une journée... Les chapitres sont très courts, jamais plus de trois pages et de fait, ça incite à poursuivre la lecture en lui donnant un rythme assez rapide.

 

Pour autant, et malgré la présence de scènes sanglantes, je n'ai pas été convaincue par "l'auteur de thrillers le plus vendu au monde". Pourquoi? Parce qu'il en fait trop, beaucoup trop, si bien que ça en devient caricatural. Un peu comme s'il avait repris toutes les ficelles des bons romans du genre pour les placer coûte que coûte dans celui-ci... Du coup, on se retrouve avec un enquêteur qui décide de quitter la police parce qu'il ne se remet pas de la mort de sa femme et qu'il doit se préoccuper de l'avenir de ses enfants. Un enquêteur qui finalement va reprendre l'enquête, oui, parce que voyez-vous, Alex Cross c'est le meilleur, et sans lui on ne coincera jamais le boucher. Un enquêteur qui en plus, en fait une affaire personnelle, alors forcément il se surpasse parce qu'il va peut-être enfin pouvoir venger sa femme... Mais le pire, c'est le personnage du boucher, je l'ai trouvé si peu crédible qu'il est presque devenu sympathique! Parce que là encore, James Patterson force le trait, tenez-vous bien! Le Boucher est non seulement un excellent tueur à gage, personne ne lui résiste, tout le monde le craint, même les grands de la mafia. Mais cela ne suffit pas, il est également un violeur et un tueur en série, adepte du scalpel. A l'occasion, il pose même des bombes...et s'enfuit en faisant une jolie révérence aux policiers... Après le super-héros, le super-tueur! Et cerise sur le gâteau, notre super-tueur a subi des sévices sexuels dans son enfance.

 

Brisons là. Je pense que vous avez compris... Pour autant, ça se laisse lire... le lecteur a même droit à quelques séquences émotions. Et Alex Cross, qui apparaît dans d'autres romans de l'auteur est un personnage qui apparemment plaît beaucoup. D'ailleurs, peut-être que quelqu'un pourra m'éclairer sur ce qui m'a semblé être une incohérence. Quand sa femme meurt, Alex a deux enfants : Jannie et Damon. Alors qui est Alex Junior, le troisième enfant qui partage sa vie en 2005? Maria venait de lui annoncer sa troisième grossesse avant de mourir, le bébé n'a donc pas pu survivre. C'est moi où l'auteur s'est emmêlé les pinceaux?

 

Une petite déception donc, mais ce roman a au moins le mérite de me permettre de mener à bien mon challenge serial killer initié par Al Capone !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

Laure 26/08/2010 13:55



Ta critique m'a fait rire .. et moi aussi je me suis posée des questions au sujet des enfants mais je me suis dit qu'il y avait du avoir un laps de temps entre le fait qu'elle dise qu'elle était
enceinte et sa mort.



Livvy 25/08/2010 11:53



Je passe, d'autant plus lorsque je liks le com' de Sharon : c'est trop gros.



lili 22/08/2010 13:56



Je partage ton avis, Pimprenelle, mais je crois que j'ai été un peu abusée par l'accroche de "gros vendeur de livres", comme quoi l'inconscient parle aussi parfois :



Sharon 22/08/2010 03:49



J'ai lu toutes les enquêtes d'Alex Cross, et la disparition de sa femme le hante dans chaque roman (j'ai presque envie de dire : il était temps que l'enquête soit résolue). Alex avait fini par
refaire sa vie avec Christine, une jeune femme dont le mari avait été tué par un tueur en série. Enceinte, elle a été kidnappée par un autre tueur en série, et n'a été retrouvée qu'un an plus
tard, avec le petit Alex Junior, dit Ali.



neferawa 21/08/2010 22:43



Ce roman ne me tente guère...