Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 06:09

Les polars nordiques ont le vent en poupe en ce moment, et vous commencez à me connaître, il m'est difficile de résister à ces histoires sombres, aux atmosphères glauques et inquiétantes et aux morts mystérieuses. La quatrième de couverture et les quelques avis lus ça et là ont suffi à me convaincre.

Image hébergée par servimg.comL'histoire :

Aludden : une demeure en bord de mer sur l'île d'Öland. C'est là que Joakim Westin et sa famille viennent s'installer.  Ils ont eu un coup de coeur pour cette maison qui a vu se succèder plusieurs générations de gardiens de phares et s'apprêtent à la rénover entièrement. Mais quelques jours à peine après leur installation, Katrine est retrouvée noyée. La vie de Joakim se transforme alors en cauchemar : il est complètement désemparé et doit faire face à d'étranges phénomènes : sa fille Livia semble communiquer avec Katrine dans son sommeil. Et puis, il y a ces noms gravés dans le bois de la grange, une grange qui l'attire et dans laquelle il pense sentir l'odeur de Katrine. Pendant ce temps, Tilda, la jeune policière nouvellement nommée continue discrètement son enquête car elle est persuadée qu'il ne s'agit pas d'un simple accident.

Pour ne rien vous cacher, j'ai adoré ce roman que j'ai dévoré en moins de 24h... Je n'y ai trouvé que des qualités! La construction du roman est telle, que vous êtes obligé de tourner les pages tant l'envie d'en savoir plus vous taraude! En effet, le récit commence en 1846 et l'on apprend qu'Aludden a été construite avec le bois d'un bateau échoué sur la plage après avoir vu périr tous ses marins. Le ton est donné, Aludden semble maudite et le récit principal est entrecoupé de courts chapitres narrant les différents accidents lors desquels des hommes ont trouvé la mort par noyade. Le cadre choisi par Johan Théorin contribue à rendre l'atmosphère pesante et inquiétante : le lecteur est plongé en pleine tourmente. Il fait froid, les vents sont violents, la mer est un milieu hostile et glacé. La maison est ancienne, elle a une histoire, une âme. Une âme marquée par des événements terribles, comme le prouvent ces noms gravés dans la bois de la grange, une liste de fantômes qui hantent les lieux à leur manière. Les phares au bout de la jetée sont fermés depuis qu'ils ont été automatisés, mais l'un d'eux ne fonctionne plus. La légende dit qu'il ne s'allume que lorsque quelqu'un va mourir. Et des légendes, il y en a sur Öland. D'ailleurs, l'auteur flirte régulièrement avec le fantastique qu'il manie à merveille. Tout est savamment dosé, il n'en abuse pas, et on y croit! Ou du moins, comme Joakim, on a envie d'y croire! En effet, ce dernier est persuadé que Katrine n'est pas vraiment partie, et on aimerait que ce soit possible, tant sa souffrance est grande. J'ai été touchée par cet homme brisé, qui est incapable de dire la vérité à ses enfants, qui se couche chaque soir avec un vêtement que sa femme a porté pour en conserver l'odeur, et qui se démène pour avancer la restauration de cette maison qui était leur rêve à tous deux. Et puis il y a l'enquête, menée par Tilda, qui a par ailleurs fort à faire avec une bande de cambrioleurs qui sévit sur l'île. Une enquête qui n'en est pas vraiment une, puisque tout laisse croire à un accident. Mais petit à petit les indices nous sont donnés, et plusieurs révélations m'ont véritablement surprise. Je n'avais bien évidemment rien vu venir, et j'ai adoré la manière dont le roman s'achève. Un grand coup de coeur donc : l'écho des morts résonnera encore longtemps en moi et je pense que je vais suivre cet auteur de près... J'ai d'ailleurs très envie de lire son précédent roman : L'Heure trouble.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Stéphanie 29/04/2010 11:47



Bonjour, j'ai fait connaissance avec votre blog tout à fait par hasard et je dois dire qu'il fait bien les choses! Je suis très fan des romans policiers scandinaves et je viens de terminer
"l'heure trouble" que j'ai A-DO-RE! Je vais bientôt acheter le second volet mais financièrement, cela devient difficile d'acheter des ouvrages neufs d'une vingtaine d'euros chaque.
Connaissez-vous un site sympa où je pourrais acheter des livres récents moins cher? Merci et bonne continuation! Votre site est maintenant dans mes "favoris"!!



El JC 07/04/2010 21:04



Voila un coup de coeur que je compte bien partager. Il est dans ma PAL et devrait rejoindre la tabe de nuit courant de ce mois.



Anjelica 24/03/2010 22:16


il est noté :)


l'or des chambres 21/03/2010 21:22


Comme Mya Rosa je suis très tentée... J'adore la littérature nordique, ainsi que les polars venus du froid... Et j'ai envie de lire quelque chose de plus facile que ma dernière lecture (mrs
Dalloqay)
Bonne soirée


MyaRosa 21/03/2010 12:51


Il me tente énormément celui-ci.