Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 15:56

Mes lectures se suivent et ne ressemblent pas... Je vais vous parler aujourd'hui d'une nouvelle lecture jeunesse sur le thème de la première guerre mondiale. En effet, je continue mes découvertes autour de cette époque, et pour le moment, aucune lecture ne m'a déçue. Qu'en est-il de ce titre?

 

 

Image hébergée par servimg.com

 

L'histoire :

 

Alors qu'il est sur le point de devenir papa, Emile s'inquiète à l'idée d'avoir une fille. Son père le rassure en lui disant qu'au moins, elle n'aura pas à faire la guerre... Mais c'est un petit François qui voit le jour.  Il grandit sous le regard tendre de son grand-père qui lui apprend à tailler le bois. Sa première sculpture, c'est à Lucie, la fille de l'instituteur, qu'il l'offrira. Ces deux là grandissent ensemble et apprennent à s'aimer. Mais l'ombre de la guerre plane: François qui a toujours aimé jouer à la guerre ne rêve que d'une chose : combattre pour sa patrie. Trop jeune lors de la déclaration de guerre, il finit par partir en 1915. Il déchante très vite, confronté à l'horreur des tranchées, à la peur, à la mort... Lucie, elle, a choisi de d'être infirmière pour être au plus près de son bien-aimé. Lors d'une ultime permission de François, ils ne se quittent plus. Mais l'amour ne peut pas toujours vaincre la mort, et François doit repartir pour Verdun, où son destin l'attend...

 

Les romans dont je vous ai parlé récemment m'ont tous beaucoup plu, mais je pense que c'est à celui-ci que va ma préférence... Arthur Ténor a imaginé dans ce roman la vie du Soldat inconnu. Et il le fait avec des mots très justes, très touchants. C'est l'histoire d'un soldat, qui, comme tant d'autres, est parti combattre la "fleur au fusil" avant de découvrir la réalité des combats. Un jeune soldat qui laisse à l'arrière, une jeune femme qu'il aime. Une histoire presque banale en fait, mais le lecteur a vu naître le petit François, il a suivi ses jeux d'enfants, il a découvert l'amour avec lui. On s'attache aux personnages, et leur destin tragique n'en est ensuite que plus touchant, parce qu'on a l'impression de les connaître, d'avoir fait un bout de chemin avec eux. Parce que, tout simplement, il y avait une vie avant la guerre...

Par ailleurs, le lecteur sait à l'avance quel sera le destin de François, puisqu'il s'agit d'une biographie romancée du soldat inconnu. On est dans l'attente de ce moment tragique, on sait comment cela va se terminer, et pourtant on ne peut s'empêcher d'y croire, d'espérer. J'ai vraiment été bouleversée par cette histoire, je ne veux pas trop en révéler sur la fin et sur la manière dont l'auteur rattache François à l'Histoire, mais c'est véritablement bien construit, bien pensé, bien écrit. La plume d'Arthur Ténor a su donner vie au Soldat inconnu, et cette histoire, je ne l'oublierai pas de sitôt : elle continuera à vivre au fond de moi...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Noukette 19/12/2010 16:12



J'aime beaucoup cet auteur et je possède de nombreux titres de lui au CDI... Curieusement, je n'ai pas celui là ! Je répare mon erreur à la rentrée ! ;-)



Canel 19/12/2010 10:04



Je note, merci ! :-)



Stephie 19/12/2010 07:57



Bon, je le commande sur le champ !



MoKa 18/12/2010 11:25



Je suis en train de sélectionner mes lectures sur ce thème pour mes élèves et suis déjà attirée par ce titre grâce à ton billet ! Merci !



Hathaway 18/12/2010 11:14



Tu nous donnes un très beau billet ! Et la couverture est parlante, c'est donc noté !