Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 09:22

La lecture du dimanche

 

Une fois n'est pas coutume : nous avons choisi aujourd'hui de vous parler d'un livre de "chick-lit". Cela ne correspond pas vraiment à mes habitudes de lecture, mais lorsque Camille des éditions Lafon ( que je remercie ) m'a proposé de découvrir ce titre, je me suis dit "après tout, pourquoi pas un peu de légèreté?"

 

 

Image hébergée par servimg.comL'histoire :

 

C'est la rentrée à l'université de Dexter, et les premières années participent à la journée d'orientation, qui est l'occasion de faire connaissance. Très vite, un petit groupe se forme autour de Shipley, la "bombe" de l'équipe. Blonde, bien foutue, elle conduit une grosse mercedes et semble encore bien naïve ( mais rassurez-vous, ça ne va pas durer...). Elle partage sa chambre avec Eliza, qui bien sûr voit d'un mauvais oeil cette voisine si parfaite. Du côté des garçons, il y a Tom, le "beau gosse" qui fera un petit ami parfait pour Shipley et Nick, qui avec son côté hippie initiera tout ce petit monde à la fumette...

 

Décidément, ce genre de livre n'est absolument pas fait pour moi... et je trouve le titre vraiment mal choisi. Quelque chose comme "Sexe, drogue et autres traces de vomi" aurait été plus seyant. Oui, parce que le Glam, je le cherche toujours. Alors, certes, il est question de dépeindre dans ce livre les étudiants américains et leur goût pour la débauche... Mais, quand même, on tombe ici franchement dans la caricature...J'ai eu la sensation que l'auteur voulait choquer mais en même temps qu'elle n'assumait pas totalement. Alors, oui, la drogue et ses effets sont évoqués en long, en large et en travers, mais dès qu'il est question de sexe, c'est soudain beaucoup plus sage. Néanmoins, j'ai lu ce livre jusqu'au bout, et même assez facilement parce qu'il est clair que ça se lit tout seul. Mais, en plus du fond, la forme m'a souvent écorché les yeux... Oui, parce que plus c'est vulgaire, mieux c'est voyez-vous... et là aussi, je cherche toujours le glam. Et je ne peux m'empêcher de penser à ce pauvre chaton qui a envie de "chier" et qui "se lèche le trou de balle".

 

Bon, vous l'aurez compris, je n'ai pas apprécié cette lecture... mais une question me chagrine. A quel public se destine-t-il? Parce qu'il est clair que j'ai passé l'âge pour ce genre de lecture, ce qui explique ma déception. Néanmoins, je ne le mettrais pas dans les mains d'adolescents alors que le titre et la couverture visent clairement un public de teenagers...

 

Il me tarde maintenant de lire l'avis de Stéphie, même si j'ai déjà cru comprendre qu'elle n'en pensait pas moins...

 

calepin-2.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

V


Oui je suis d'accord, ça fait peur pour un livre pour ado. Je me suis dit la même chose;o)



Répondre
T


Je pense que je ne lirai pas ce livre. Pour info nous le classons en adultes avec la Chick litt.  Il y a tant de belles parutions, je crois que je vais rester au rayon ados (qui est le mien)
et me régaler des surprises qu'il me réserve. AH làlà quand je dis à tout le monde que le rayon jeunesse est le plus sympa...


 



Répondre
S


Eh bien, je venais là pour voir si ton billet me donnerait plus envie de le lire que celui de Stéphie, je crois bien que non...


Ma PAL ne s'en portera pas plus mal!!



Répondre
Z


Marrant comme vos avis se rejoignent. Je n'étais pas forcément tentée mais là, avec vos deux avis, je passe sans regret.



Répondre
E


en même temps le vomi ne fait pas vendre;)



Répondre