Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 15:14

Une couverture en noir et blanc magnifique et un titre mystérieux, comme une invitation au voyage : il n'en fallait pas plus pour me donner envie de lire ce court roman et je remercie Camille des éditions Naïve pour m'en avoir donné l'opportunité...

 

 

Image hébergée par servimg.com

L'histoire :

 

C'est celle de Madame qui vit au Ritz et dont les journées se suivent et se ressemblent.

Madame aime boire le thé brûlant.

Madame aime les bains brûlants.

Madame reçoit deux appels de sa nièce chaque jour.

Madame arpente les rues parisienne.

Madame a des allure de femme du monde.

Mais Madame a un secret... un secret terrible : gravé au plus profond d'elle-même et dans sa chair. Un secret qui fait d'elle une femme brisée, une femme qui fuit le monde, qui a vécu incognito d'hôtels en hôtels avant de s'installer au Ritz.

 

Voilà un roman très étonnant. D'abord, parce qu'il est court et que les pages se tournent très vite : un paragraphe, parfois une phrase seulement sur la page, et des blancs nombreux, comme autant de non-dits, de silences, de mystères autour de Madame. J'avoue avoir été déstabilisée en entrant dans ce roman, ne sachant pas trop où l'auteur souhaitait m'emmener. Puis il y a cette deuxième partie, intitulée Monsieur, dans laquelle on s'aperçoit qu'au-travers de cet homme, c'est encore de Madame dont il est question. Madame et la tragédie de son destin qui se prépare. Alors là, on commence à voir venir, à comprendre ce dont il est vraiment question et ce que cache Madame sous ses airs de grande dame. Et on se prend la troisième partie en pleine face, son titre à lui seul, suffit à faire froid dans le dos. C'est ce qui est très fort dans ce roman : Didier Goupil n'a besoin que de quelques mots pour aller à l'essentiel et nous toucher. Les phrases sont courtes mais tranchantes. Tout est dit...

 

Un très beau roman que j'ai aimé découvrir sans en avoir jamais entendu parler auparavant, puisque l'effet de surprise a été total. C'est d'ailleurs pour cela que j'essaie de ne point trop en révéler. Découvrez par vous-même...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Christine 22/05/2010 08:10



Je viens de le terminer, c'est un livre très marquant. En passant j'aime bien aller sur ton site, il est vraiment très agréable.



Violette 09/05/2010 22:15



je crois que ce livre pourrait me plaire!!! en plus, j'aime les thés brûlants!  ;-)



Isabelle 09/05/2010 19:08



Une trés belle couverture et un billet enthousiaste, il n'en faut pas plus pour me le faire noter !



Edelwe 09/05/2010 11:45



Ton billet m'intrigue...



Lilibook 08/05/2010 20:12



oh très tentant !!! je note