Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 18:50

Vous le savez, dès qu'il est question de vampires, j'ai beaucoup de mal à résister! Alors quand le forum Livraddict a proposé un partenariat avec les éditions Hachette jeunesse pour découvrir ce titre, je n'ai pas hésité une seconde! Je les remercie d'ailleurs tous deux pour m'avoir permis de découvrir ce roman.

 

 

Image hébergée par servimg.com

L'histoire :

 

L'histoire de Dracula du désormais célèbre Bram Stoker, on la connait. Ou plutôt, on pense la connaître. Car ce qu'a écrit Mina Harker dans son journal est en fait erroné. Ce qu'elle a vraiment vécu, il lui était impossible de le révéler à Jonathan. C'est pourquoi quelques années après les événements, elle décide de rédiger un autre journal intime dans lequel elle révèle la véritable nature de sa relation avec le comte Dracula : une passion dévorante, mais surtout interdite. C'est lors de son séjour à Whitby en compagnie de sa meilleure amie Lucy, que Mina rencontre M. Wagner. Son fiancé Jonathan est parti en Transylvanie pour régler une vente, et sans nouvelles de lui, Mina se laisse séduire. Elle sait pourtant que ce n'est pas la conduite que doit adopter une jeune femme sur le point de se marier. Mais M. Wagner exerce sur elle une attraction incroyable...

 

Alors là, je dis chapeau! Quelle belle réécriture! J'ai presque envie de dire que je me suis autant régalée qu'à la lecture de l'original! Enfin, un livre de "jeunesse" ( j'y reviendrai ) avec un vampire qui se respecte : un côté monstrueux, violent et sanguinaire mais aussi une face séduisante, attirante et terriblement sensuelle comme le résume parfaitement Mina : " Le gentleman raffiné qui se tenait devant moi était si intéressant, passionné, cultivé et accompli! Comment pouvait-il être aussi le monstre que nous traquions, une créature d'un autre monde qui était avide de boire mon sang? " D'ailleurs certains passages sont très voluptueux, Mina a du mal à contrôler ses émotions lorsqu'elle est face à Dracula et je pense que ce livre n'est pas à mettre entre les mains de nos plus jeunes ados! Pour ma part, j'en redemande! D'autant que cette réécriture n'est pas incompatible avec le roman de Bram Stoker. Au contraire, tous les éléments sont crédibles. Je ne veux point trop en révéler car c'est vraiment ce qui fait la force de ce roman, mais voici un exemple : ce n'est pas Dracula qui a tué Lucy, mais le professeur Van Helsing en multipliant les transfusions sanguines de personnes différentes, sans tenir compte des groupes sanguins que l'on ne maîtrise pas vraiment à l'époque. Du moins, c'est ce qu'affirme Dracula... qui ne nie pas pour autant s'être délecté du sang de la jeune femme et on a vraiment envie de le croire, tant il nous séduit nous aussi!

La seule petite chose qui m'a gênée, et qui est pourtant aussi une qualité de ce roman, c'est la forte ressemblance avec le roman de Bram Stoker, notamment dans la première moitié. En effet, il faut le temps que l'idylle entre Mina et Dracula naisse et donc le début ne diffère pas vraiment de l'original si ce n'est que nous n'avons que le point de vue de Mina. Comme j'ai lu le roman il y a peu, je l'avais encore bien en tête et j'ai eu l'impression de relire un peu la même chose. Mais c'est aussi ce qui fait la force de ce roman, car cela permet à nos jeunes lecteurs de se familiariser avec l'histoire de Dracula et je pense que cela ne peut que leur donner envie d'aller lire la version de Bram Stoker.

Et enfin, pour ne rien gâcher, j'ai trouvé que c'était particulièrement bien écrit, de nombreuses références littéraires et historiques sont essaimées tout au long du roman, le vocabulaire est recherché et on se trouve plongé dans le XIX ème siècle de manière très crédible.

Bref, une belle réussite, un livre qui tient vraiment ses promesses et que je ne peux que vous recommander!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Skelarh 23/10/2011 18:24



Je rejoins l'avis de Luna, bien que des points soient très intéressant, cette réécriture décrédibilise le Conte Dracula. On a plus l'impression d'assister à une copie d'un vampire Twilight.



Luna 24/01/2011 17:16



Je n'ai pas aimé cette adaptation de Dracula... Mais, il est où le vampire ? Le Dracula tel qu'on le connais n'est pas dans ce livre... Dans ce livre je n'ai trouvé qu'une pâle copie,
sur-romantique, du personnage qui hantait mes cauchemars quand j'étais petite... Ici, il est bien tout sauf terrifiant, dommage !

D'ailleurs je viens de publier mon avis sur mon blog.


Jolie critique, bonne continuation =)



jennifer 08/01/2011 15:14



est ce que tu sais pas hasard si syrie james compte ecrire l'immortel ( la suite de dracula) ?? j'attends ta reponse en te remerciant



pimprenelle 09/01/2011 09:07



Aucune idée, non, désolée... A voir sur le site hachette peut-être?



Aïsty 15/09/2010 19:13



Mmm... Ca me donne envie de le lire...


Pour les fan de Vlad je conseille vivement les livres de Fred Saberhagen ! Surtout "Les Confessions de Dracula" où l'auteur va chercher toutes les petites erreurs du livre de Bram Stoker (tuer
Dracula avec un kriss en métal... mais bien sur =_=" Le bois vous connaissez ?). L'histoire est ici raconté par Dracula lui-même aux descendants des Harker ^^



Lenelaï 23/07/2010 14:25



Je suis en train de le lire :)


J'ai failli être rebutée par le titre qui à mon sens laissait présager une narration assez mièvre, mais c'est une très bonne surprise, et j'ai hâte d'être à ce soir pour me replonger dedans :)