Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 08:47

La lecture du dimanche

 

Depuis notre récente découverte de Chattam avec La trilogie du mal, on ne nous arrête plus! Lors du rendez-vous auteur, le billet de Lasardine nous avait donné à toutes deux envie de lire ce court thriller de l'auteur. Alors après les 1600 pages de la trilogie, ce ne sont pas les 93 pages de Carnages qui nous ont effrayées!

 

L'histoire :

 

Dans un lycée de Harlem, un matin presque comme les autres, à l'heure où débutent les cours et où l'affluence est à son comble, l'un des élèves va péter un plomb.  Gilet à capuche, gants en cuir et - comble de l'horreur - un pistolet mitrailleur avec lequel il va descendre froidement quatorze personnes, en blesser vingt et une autre, avant de se suicider. Pour l'inspecteur Lamar Gallineo, c'est une première et il est encore loin d'imaginer que ce ne sera pas la dernière! En effet, dix jours plus tard dans un lycée du Queens, un autre tireur fou s'en prend à ses camarades, faisant vingt-deux morts et trente et un blessés. Puis un troisième... Simple coïncidence? Organisation menée par une secte? La psychose s'empare des habitants... et Gallineo devra trouver le moyen de mettre fin à ces carnages!

 

Voilà un sujet malheureusement d'actualité quand on pense à ce qui s'est passé en Norvège il y a quelques jours... ce qui donne une dimension terriblement réaliste à ce court récit. Un court récit qui fait froid dans le dos donc, même si, je ne l'ai finalement pas trouvé si efficace... Pourquoi? Tout d'abord, parce que la fin ne m'a pas vraiment convaincue. Plusieurs épisodes identiques à quelques jours d'intervalle ne sont forcément pas sans lien. Mais le lien proposé par Maxime Chattam ici, je n'y ai pas spécialement adhéré. J'aurais aimé autre chose... Et puis surtout ce thriller souffre de sa taille. 93 pages c'est bien trop court pour cerner des personnalités, entrer dans leur psychologies. On commence tout juste à trembler que c'est déjà terminé. J'aurais dû m'y attendre, moi qui ne suis pas spécialement attirée par les nouvelles... Je préfère les longs romans où l'on glisse peu à peu dans l'horreur, où chaque page nous emmène un peu plus loin dans le glauque, où l'on a le temps de se familiariser avec les personnages : tueur, victimes et surtout enquêteur...  Je n'ai pas passé suffisamment de temps en compagnie de Lamar Gallineo pour pouvoir l'apprécier.

 

Bref, un récit sympathique - mon avis peut paraître négatif, mais j'ai quand même passé un bon moment. Simplement, je préfère les thrillers bien étoffés...

Allons voir ce qu'en a pensé Stéphie!

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> <br /> Ce titre de CHATTAM me tente moins.<br /> <br /> <br /> Ca me fait penser que je n'ai toujours pas lu Maléfices alors que j'ai lu depuis un bon moment les 2 premiers de sa trilogie.  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> beaucoup trop court, peu étoffé mais sympathique. Un bon moment de lecture !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Sympathique oui, mais je pense vraiment qu'un thriller doit être gros pour être bon!<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> <br /> Merci Pimprenelle, je note <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> De rien ;)<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> je comprends cette déception, même si pour moi ça avait été l'inverse... c'était mon premier de l'auteur il faut dire!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Je pense en effet que si j'avais commencé par celui-ci, je l'aurais davantage apprécié!<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> Le nombre de pages m'a arrêté, et j'ai bien fait de ne pas l'acheter, je pense que j'aurais été déçue. Mais Maxime Chattam reste une valeur sure :-D <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Disons qu'après avoir lu ses "gros" romans, celui-ci paraît bien fade en effet!<br /> <br /> <br /> <br />