Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 19:43

Lorsque Gio a proposé il y a quelques semaines une lecture commune autour de ce livre, je n'ai pas hésité un seul instant. En effet, l'auteur qui a choisi de placer son intrigue au Marché Saint-Pierre, un lieu parisien connu, est poursuivie en justice pour "atteinte à l'image" et son roman court le risque d'être retiré de la vente! Situation incroyable quand on pense au nombre de romans dont l'action se situe dans des lieux réels...

 

 

Image hébergée par servimg.com

 

L'histoire :

 

Rien ne va plus au Marché Saint-Pierre et les frères Michel, patrons, ont du souci à se faire... Une étrange odeur de brûlé se fait sentir les obligeant à évacuer régulièrement le Marché. Ils reçoivent des lettres de menace, mais surtout deux de leurs employées ont disparu. Aussitôt les soupçons se portent sur les autres marchands : un concurrent pourrait chercher à mener les frères Michel à la faillite, afin de racheter le Marché à un meilleur prix. Mais rien ne colle, et les méthodes utilisées font plutôt penser à un fou. Les policiers semblent totalement démunis, l'enquête piétine, et c'est Rebecca Levasseur, sociologue, qui a été embauchée en interim pour remplacer l'une des deux employées disparues qui prend les choses en mains pour essayer de dénouer ce noeud complexe.

 

Voilà un roman qui me laisse perplexe :  je viens tout juste de le terminer et j'ai du mal à dire si j'ai apprécié ou non. Disons que le rythme est très lent et que ça manque un peu de peps : en effet, l'enquête policière n'avance pas, on interroge les mêmes personnes à plusieurs reprises et on leur pose sans cesse les mêmes questions... Parrallèlement à cela, Rebecca Levasseur qui mène l'enquête de son côté avec les marchands du quartier semble avancer plus rapidement et obtenir des informations par des moyens parfois peu crédibles. Ajoutons à cela une manie de l'auteur particulièrement agaçante : les personnages sont tantôt nommés par leur prénom, tantôt par leur nom de famille. Difficile de se repérer, surtout quand certains d'entre eux ont pour nom un prénom ( les frères Michel par exemple...)

Pourtant, ce roman me laisse une impression d'ensemble plutôt positive, notamment grâce à l'ambiance qu'a su créer Lalie Walker. J'ai beaucoup aimé être plongée dans ce quartier parisien où concurrence et solidarité sont de mise. Poupées vaudou, bâtiments désaffectés, petites échoppes, nous voilà dans un univers pour le moins original!  Et pour le coup, je ne comprends vraiment pas ce qui est reproché à l'auteur car ce livre m'a donné envie d'aller flâner dans ce quartier parisien qui semble haut en couleurs!

 

Je vais m'empresser d'aller lire les autres avis que Gio a regroupés sur ce billet.

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

Géraldine 06/06/2010 22:10



Les avis sur ce roman sont plutôt mitigés finalement. Tu n'es pas la seule à regretter la lenteur.


Finalement, cette histoire de procés à fait pas mal de buzz autour de ce livre, donc lui a fait de la pub non ?



Véro. 06/06/2010 19:16



Avis mitigé et ce n'est pas le premier...



Pauline 04/06/2010 15:18



Oui donc... non... mais je me demandais de quoi ça parlait.



Stephie 04/06/2010 07:09



Pour la visite, on peut s'organiser ça ;)



100choses 03/06/2010 20:33



de nouveau un billet pas super enthousiaste :/ Mais je le lirais tout de même. Et je confirme cette impression; il faut absolument aller se promener du côté du Marché Saint Pierre/ Barbès/Goutte
d'or. C'est très vivant!