Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 06:19

Lorsque Blog-o-Book a proposé dimanche dernier un partenariat avec les éditions toutes récentes Aux forges de Vulcain, j'ai eu envie de découvrir ce premier roman de l'auteur au titre prometteur et intriguant.

L'histoire :

Ce livre est en fait divisé en deux parties que j'évoquerai en deux temps tant elle m'ont semblées différentes...

Question de l'être et beauté féminine est l'histoire d'Aldo, un jeune homme très sensible à la beauté des femmes qu'il croise dans la rue : un parfum, le tissu d'une jupe, autant de détails qui lui donne envie d'aborder les jeunes femmes pour les inviter à prendre un verre. Puis il y a la rencontre avec Flora, l'une de ces jeunes femmes qu'il aborde, et qui deviendra un peu plus qu'une passante.

 

J'ai apprécié ce premier récit qui se lit assez vite, les chapitres sont courts, regroupés en cinq livres précédés chacun d'une citation. Aldo est un jeune homme qui se pose beaucoup de questions, qui semble être en quête de ce qui manque à son bonheur. Cela donne lieu a de nombreuses réflexions philosophiques qui m'ont parfois lassée. L'auteur enseigne la philosophie et cela se sent, parfois trop d'ailleurs. Si certaines pensées philosophiques se fondent bien dans le récit, d'autres m'ont parues superflues. J'ai eu la sensation parfois que l'auteur cherchait à étaler sa culture. Par contre, j'ai apprécié les nombreux clins d'oeil aux oeuvres littéraires, telles que les Fleurs bleues de Queneau ou Nadja de Breton. Sans doute parce que ces oeuvres me parlent davantage que celles de Schopenhauer ou Hegel.

 

La seconde partie du livre intitulée Comment errez-vous? m'a davantage déstabilisée. Divisée en six parties très disparates, l'errance y est maître en effet. Et le premier chapitre est particulier marquant puisqu'on change totalement de ton par rapport au début du livre, on tombe brusquement dans le familier, les conversations MSN et les néologismes.Le tout sur fond de prophète diabolique. Et l'ensemble se termine par un poème intitulé Le temps de la pensée. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé puisque je l'ai lu d'une traite - il faut avouer que ça se lit vraiment très rapidement- mais j'ai eu du mal à faire le lien entre ces différents chapitres et à comprendre où l'auteur voulait en venir.

 

Bref, une lecture originale, agréable et qui ne laisse pas indifférent. J'ai hâte de connaître l'avis des autres blogolecteurs.

 

Je remercie bien sûr BoB et les éditions Aux forges de Vulcain pour cette découverte.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L

Bilett publié à mon tour. ;)


Répondre
C

Je l'ai reçu, lu et beaucoup aimé. J'en parlerai bientôt dans mon blog (en fait, j'ai envoyé ma note de lecture pour les Chroniques littéraires de la rentrée littéraire et j'attends qu'elle soit publiée d'abord sur ce site avant de le poster sur mon
blog).


Répondre
M

Ce livre m'intéressait bien... Alors pourquoi pas.


Répondre
G

Je suis contente d'avoir ton avis, j'avais hésité à le demander à BOB...


Répondre
C

Je l'ai reçu aussi, je le commence dès que j'ai fini mon livre en cours :)


Répondre