Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 11:00

La lecture du dimanche

Comme pour
Nulle part, Yasmina Reza , nous avons choisi cette fois encore de lire le même livre, au premier sens du terme. Et celui-ci nous l'avons choisi dans la PAL de Stephie, tout ceci dans le but de réduire nos trop nombreux achats livresques...

L'histoire :

Arsène le Rigoleur ne porte pas vraiment bien son nom... En effet, avec lui on ne rigole pas! Paysan breton, vieux célibataire, il occupe toujours la ferme familiale. Celui qu'il appelle le Père est décédé depuis plusieurs années. La Mère, quant à elle, est placée dans une maison de retraite. Un événement va venir bouleverser la tranquilité d'Arsène : de nouveaux voisins. En effet, Monsieur et Madame Maffart s'installe dans la ferme voisine avec leurs deux enfants; Juliette et Louis. Et très vite, Juliette se prend d'amitié pour Arsène, passant ainsi une grande partie de son temps libre à la ferme, ce que ses parents ne voient pas d'un très bon oeil. Louis, quant à lui, se montre plus distant, il ne parle pas et épie plus ou moins les faits et gestes d'Arsène. Peut-être pressent-il que derrière le Rigoleur se cache un personnage étrange au passé peu clair et qui pourrait se montrer dangereux...?

J'ai beaucoup apprécié cette lecture, même s'il m'a fallu quelques jours pour le terminer. Il faut dire que la semaine passée ne fut pas de tout repos... J'ai particulièrement apprécié de sentir la tension monter au fil du livre, car si Arsène le Rigoleur est le narrateur dans ce récit, il ne nous révèle pas pour autant tout dès le début... Au fur et à mesure de ses retours en arrière, nous apprenons à cerner le personnage, à connaître son passé assez sombre, et à envisager un danger possible pour les enfants, même s'il semble apprécier énormément Juliette. L'écriture est assez particulière et j'ai aimé la manière dont le caractère du personnage s'y reflète. En effet, on retrouve le parler paysan ( sans toutefois tomber dans la caricature et les patois régionaux... ), mais également la naïveté d'Arsène qui peut parfois passer pour un simplet. Mais l'idiot du village a de drôles de secrets. Et ça aussi, j'ai aimé puisque certains passages sont assez glauques, mais paradoxalement décrits avec simplicité comme si tout ceci était absolument normal... Une chouette lecture donc, que je ne peux que vous recommander!

Et en attendant, je vous invite à aller lire ce que
Stephie en a pensé!

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
J'en entend bcp de bien... on verra s'il se présente à moi !
Répondre
C
Pimprenelle, je t'ai écrit un mail... mais il semblerait que tu n'aies rien reçu !! J'ai besoin de ton adresse Miss :) Tu as quand même gagné un non slat chez moi :)
Répondre
C
C'est toujours étonnant de voir comme, parfois, les opinions peuvent diverger. Le résumé donne envie en tout cas.
Répondre
G
Le pitch me tente bien. Mais si tu as mis plusieurs jours à le lire, c'est qu'il va me falloir quelques semaine à moi. Ce livre est il aussi épais qu'il le parait ???
Répondre
L
Bizarrement je pense que cette lecture n'est pas pour moi.... ouf, merci pour ma LAL
Répondre