Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 15:37

Je vous parlais il y a quelques semaines de mon énorme coup de coeur pour Le liseur de Bernhard Schlink . Je suis allée voir hier soir le film qui en a été adapté et qui est sorti au cinéma mercredi dernier. Ce film est, selon moi, un véritable chef-d'oeuvre réellement à la hauteur du livre!


Inutile de vous résumer l'histoire, l'ensemble est très fidèle au livre. La seule différence que j'ai pu noter est que le film commence en 1995, et que Mickaël, déjà adulte se souvient au moyen de flashbacks.

J'ai vraiment tout aimé, à commencer par les acteurs!
Kate Winslet joue à merveille le rôle d'Hanna, à la fois mystérieuse, froide et fragile. Le rôle de Mickaël est joué par David Kross, qui m'a laissée légèrement perplexe au tout début mais que j'ai trouvé ensuite vraiment très juste. En fait, si j'étais perplexe, c'est sans doute face à sa grande jeunesse... Lorsque nous avions lu le livre pour notre lecture du dimanche
Stephie et moi n'étions pas vraiment d'accord au sujet de la relation entre les deux personnages. J'avais vraiment été transportée par cette histoire d'amour hors du commun alors que Stephie était gênée par le côté incestueux de leur amour. ( Rappelons que Mickaël n'a que quinze ans alors qu'Hannah en a plus du double ). Je dois bien avouer que cela m'a beaucoup plus interpellée dans le film. Le choix des acteurs y est sans doute pour beaucoup : l'acteur qui incarne Mickaël semble vraiment très jeune et lorsqu'Hanna l'initie aux jeux de l'amour, on a un peu l'impression qu'il est manipulé, il apparaît comme très naïf. Il faut dire également que les scènes d'amour sont assez nombreuses et sans réelle pudeur.



Mais cette impression s'estompe au fur et à mesure que leur relation avance et que la lecture s'installe peu à peu entre eux. J'ai adoré ces scènes dans lesquelles Mickaël fait la  lecture à Hanna, d'abord sans grande conviction et avec beaucoup de gêne puis avec beaucoup d'enthousiasme. Mais surtout, j'ai aimé voir le plaisir que prenait Hanna à entendre chanter ces mots et ses réactions toujours très vives face à ceux-ci, du rire aux larmes. Je l'ai trouvée si juste et si touchante quand on sait le lourd secret qu'elle porte.

Et c'est bien là le tour de force de ce film qui selon moi, en fait un véritable chef- d'oeuvre : on s'attache au personnage d'Hanna et, surtout,  on se surprend lors du procès à souhaiter qu'elle ne soit pas condamnée. Ce sentiment m'a véritablement mise mal à l'aise : comment peut-on ressentir de la compassion pour elle, quand on sait les horreurs qu'elle a commises? Et pourtant rien ne nous est épargné : témoignage d'une victime qui a connu Hanna en tant que gardienne, visite de Mickaël au camp de Birkenau... Ce malaise, je ne suis pas la seule à l'avoir ressenti, il suffisait de voir l'atmosphère lourde et silencieuse qui régnait dans la salle de cinéma quand le générique est tombé et que les lumières se sont rallumées...

 


Un film véritablement troublant et dérangeant, un film magnifique que je ne suis pas prête d'oublier, un film que je vous recommande vivement...

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans Films
commenter cet article

commentaires

Pyrausta 21/10/2010 22:41



tout à fait d'accord avec toi...la relation n'est pas incestueuse puisqu'il n'y a aucun lien de parente entre eux mais detourneemnt de mineur..cela dit..c'est une tres belle histoire,jouee
admirablement et c'est vrai qu'on est attire par le personnage d'Hanna ...toute l'ambiguite de ce film.Il fallait que Mickael fasse jeune et je n'ai pas ete genee..15 ans c'est jeune pour un
garçon..Plus que pour une fille .



Gwen 25/08/2010 21:53



Superbe film, j'ai adoré



bookemixer.over-blog.com 30/03/2010 07:22


Un film bouleversant, un sujet qui soulève l'émotion et amène une réflexion sur le rôle de chaque être humain lors de cette terrible
guerre, sur leur choix... Les acteurs sont phénoménaux et transpire d'émotions. L'adaptation reste fidèle à l'ouvrage littéraire de Bernhard Schlink, et apparaît de la même manière le côté humain,
les choix que l'on doit faire parfois, la dualité des sentiments qui en découle ou qui les précède (honte, amour propre, pardon), le jugement et le droit qui aboutit à l'intolérance. Aucun pardon
ici (hormis une esquisse à la fin du film).
L'émotion est à son comble lors de la scène où l'homme prépare les cassettes audio de lecture d'ouvrages afin de les envoyer à Hanna. Le savoir s'achemine donc par la poste ! Bah, si j'avais su,
j'aurais fait la queue au guichet plus souvent !
J'aime assez cette idée de rédemption, de pardon, qui ressort du film. Cette mauvaise conscience ne pouvant survivre aux fantômes de nos propres décisions regrettables, car le cœur peut pardonner,
mais l'esprit n'oublie jamais... 


Nyenna 06/12/2009 18:56


je suis d'accord avec ton avis, j'ai ressenti la même impression de malaise. Par contre le terme d'amour incestueux est mal choisi ici ;-) Hanna et Mickael ne sont pas de la même famille...


Daphné 15/08/2009 11:19

C'est étonnant, car je n'ai pas trouvé l'adaptation fidèle ; la chronologie des faits est respectée mais pas l'esprit : comment envisager qu'Hannah dise "je t'aime" à Michael ? les mots que prononcent Michael à Hannah à la fin ? où sont les livres qu'elle commande en prison et qui éviterait le contresens ? le personnage du père, la réflexion sur la construction et le positionnement de la génération suivant la guerre et qui est à mon sens le vrai sujet du roman... Je ne suis pas fan du roman, mais il méritait mieux à mon sens.