Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 15:01

Ce n'est pas la première fois que je vous parle de cet auteur que j'ai découvert grâce à Stephie. J'ai été très emballée au début mais je crois que je commence à me lasser... Les quatrièmes de couverture sont toujours très alléchantes : "Que faire lorsqu'on tombe amoureux d'une jeune femme au cours d'un déjeuner, et qu'on découvre au dessert qu'elle se déplace en fauteuil roulant?" Mais cette fois, j'ai été un peu déçue. D'ailleurs, ça fait un peu plus d'une semaine que je l'ai lu et j'ai repoussé le moment de vous en parler, peut-être parce que justement je n'avais pas grand-chose à en dire...


L'histoire :

Thomas mène une vie banale, pour ne pas dire monotone. Simple employé à la SACEM, il reçoit les gens derrière son bureau des renseignements. Un jour, Mme Germain-Lamart, une étrange vieille dame se présente à lui avec une demande très particulière : accepter son invitation à dîner en se présentant comme le Lieutenant Charles Aymon d'Arboud auquel il ressemble à s'y méprendre. Ce dernier a disparu en Bosnie, et la fille de Mme Germain-Lamart ne s'en est jamais remise, espérant toujours son retour. Thomas accepte de jouer le jeu et c'est ainsi qu'il fait la connaissance d'Hélène, une jeune femme handicapée qu'Edmée Germain-Lamart a pris sous son aile qui va lui donner une bien belle leçon de vie...

Voilà un résumé qui donne envie... Oui, c'est vrai l'histoire est belle et tendre. Une véritable leçon de courage et de tolérance nous est proposée dans ce roman par Didier van Cauwelaert. Hélène est un personnage hors du commun qui prend son handicap avec beaucoup d'humour et de philosophie. Pourtant, je n'y ai pas vraiment cru. Trop de choses m'ont semblé tirées par les cheveux, notamment le personnage d'Edmée qui selon moi, sonne assez faux. Alors oui, je suis un peu lassée de cet auteur, peut-être en ai-je trop lu d'un coup? Mais j'ai un peu l'impression de relire sans cesse la même histoire à une sauce différente : celle d'une femme merveilleuse et forte malgré toutes les souffrances qu'elle porte en elle qui vient au secours d'un homme perdu et lui redonne goût à la vie...Certes, c'est bien écrit. Certes, ça donne matière à réflexion. Mais j'ai un peu l'impression de tourner en rond... Je pense qu'une pause s'impose...

Mes lectures précédentes :
L'éducation d'une fée
Hors de moi
Cheyenne

Partager cet article
Repost0

commentaires

T


Quel trois object tu utiliserais pour decriver le contenu de ce livre?



Répondre
J


moi j'ai bien aimé :-)


j'ai mis ton article en lien sur mon blog


bonne lecture à toi et peut être à bientôt



Répondre
K


Je viens juste de découvrir cet auteur avec ce titre. J'ai trouvé ce livre par hasard, la quatrième de couverture m'a donné envie de le lire et... j'ai bien aimé ! J'ai trouvé ça drôle, jamais
larmoyant malgré le sujet, bien écrit, très sympathique. Résultat, une fois rentrée à la maison, je me suis jetée sur Un aller simple que j'avais
dans ma bibliothèque et que je n'avais jamais lu. J'ai tout juste commencé mais ça me plaît bien !



Répondre
C
4e livre de lui que j'ai lu et ENOOOOORME déception. Pour moi il s'agit tout simplement d'un livre raté. Mais je continuerai à lire cet auteur car UN ALLER SIMPLE est un des livres les plus intelligents, subtils, émouvants que j'ai lus.
Répondre
K
C'est souvent ce qui arrive quand on lit plusieurs histoires de suite du même auteur... dommage, ça semblait tentant comme histoire, comme tu dis!
Répondre
P

Oui, le résumé était tentant! 
C'est sans doute, comme tu le dis, que j'en ai trop lu à la suite, et pourtant ce n'était que le quatrième...