Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 15:54

Voilà un polar de plus à mon actif... j'en lisais vraiment très peu mais depuis que j'ai rejoint la blogosphère, j'en lis de plus en plus et surtout j'y prends vraiment beaucoup de plaisir. C'est pourquoi quand Suzanne de Chez les filles m'a proposé ce titre, je me suis fait une joie de l'accepter!

L'histoire :

Le ministre de l'Intérieur reçoit un appel d'Hubert de Vaslin, l'un des conseillers du premier ministre. Vaslin sollicite un entretien et semble nerveux. Mais Rebière, trop occupé par une réception, envoie son jeune chef de cabinet, Jean-Marc Ledauchy. Lorsque ce dernier arrive sur les lieux, il découvre Hubert de Vaslin mort dans son bureau. Meurtre? Suicide? Peu importe, un cadavre au ministère, c'est un "gros pépin" dont il faut se débarrasser... Le corps de Vaslin est ainsi retrouvé sur le parking de Consorama. Et c'est le commissaire Coralie Le Gall qui est chargée de mener l'enquête. Et ce qu'elle va découvrir pourrait bien compromettre certaines personnalités d'Etat entre manipulations et trafics financiers...

Voilà une intrigue vraiment intéressante! Et pourtant je ne suis pas spécialement attirée par le monde politique et ses pratiques souterraines... Mais Vaslin est un personnage attachant ( un peu froid, certes... ) et j'ai eu envie de connaître les raisons de sa mort étrange. Le lecteur est mené de découvertes en rebondissements et on tombe chaque fois un peu plus bas dans la malhonnêteté de ceux qui nous dirigent...
Seulement, voilà, j'ai envie de dire que c'est mal écrit... Je n'aime pas trop porter ce genre de jugement mais là, franchement je dis NON! Entre le langage cru, les expressions soi-disant "policières", les néologismes et les mots anglais francisés, il s'en est fallu de peu que je prenne mes jambes à mon cou dès les premières pages!!! Car Coralie Le Gall porte des djînes, elle assiste à des interviou, champouine la moquette et doit faire face à la malaventure... et comme c'est elle qui nous fait le récit de son enquête, on en mange à toutes les sauces!! De ce fait, je n'ai pas accroché au personnage du commissaire, je l'ai trouvée à la limite de la caricature et pas franchement sympathique. Alors heureusement que l'intrigue est d'un bon niveau parce que je ne serais jamais allée au bout de ce roman...

Je remercie
les éditions carnetsnord et Suzanne de Chez les filles pour cet envoi et je vous invite à aller lire l'avis de Neph qui est très proche du mien.

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

Ellcrys 23/07/2009 13:12

Bien que je ne sois pas fan de ce genre de roman (en fait, je n'en ai jamais lu, encore), je pense que je me laisserai tenter par celui-ci. Comme, je viens de faire connaissance avec ton blog, je voulais te féliciter pour celui-ci qui est très attrayant. Je l'ajoute dans mes liens. Bonne journée.

pimprenelle 24/07/2009 17:13


Merci pour tes compliments Ellcrys!
Par contre, je ne suis pas sûre que tu fasses le bon choix, si tu souhaites te familiariser avec ce genre de lecture, c'est un de ceux que j'ai le moins aimé cette année!


Anne-Roudoudou 21/07/2009 15:35

Billet fait !! pfiouf ;)

Moka 18/07/2009 16:48

J'ai hésité à accepter le livre et j'ai finalement refusé au dernier moment.

pimprenelle 20/07/2009 15:19


Tu n'as pas raté grand chose donc... même si, je le répète, sans ces "effets de non-style", l'intrigue valait le détour!


Anne-Roudoudou 18/07/2009 11:15

J'ai souffert itou.. billet à suivre...

pimprenelle 20/07/2009 15:02



Il semble que la souffrance ait été le lot de tous! J'ai hâte de lire ton billet!



Theoma 17/07/2009 22:05

merci les filles d'avoir souffert pour nous. Je passe donc mon tour vonlontiers.

pimprenelle 17/07/2009 22:14


Oui, c'est une souffrance quand on est amoureux de la langue  Tu peux passer sans regrets...