Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 09:58

Cela fait quelques années qu'on entend beaucoup parler de cet auteur, pourtant il ne m'a jamais vraiment tentée. J'ai tendance à classer ce genre de livres dans la "littérature de gare". Mais à force de le voir classer dans les meilleures ventes un peu partout et ce, depuis de nombreux mois, je me suis dit qu'il fallait quand même que je tente... On ne sait jamais et si je passais vraiment à côté de quelque chose? J'ai donc lu quelques quatrièmes de couverture et c'est sur celui-ci que s'est porté mon choix...


L'histoire :

Lorsque qu'on retrouve Layla après cinq années c'est la surprise générale. En effet, cette petite fille, alors âgée de cinq ans a disparu dans un centre commercial de Los Angeles. Et on la retrouve à l'endroit même où elle a disparu, cinq ans plus tard jour pour jour. Mais beaucoup de choses ont changé dans la vie de ses parents : ils sont séparés, et Mark qui ne s'est jamais remis de la perte de sa fille a trouvé refuge dans  la rue et dans l'alcool. Lorsque son ex-femme lui annonce qu'elle ne peut pas aller rechercher la petite  -mais quelle raison peut bien empêcher une mère d'aller rechercher son enfant disparue? - il n'a plus le choix, il se rend seul sur les lieux du drame.

Mais si Layla a gardé le sourire et semble en bonne santé, elle est cependant devenue muette... Qu'a-t-il bien pu se passer durant ces cinq ans?

Que dire de cette lecture?
Déjà, j'ai été agréablement surprise en rentrant dans le roman. En effet, je m'attendais à une énième histoire d'enlèvement d'enfant dans laquelle on suit la détresse des parents et l'enquête pour la retrouver. Ici ce n'est pas le cas, puisque le récit commence directement en 2006, l'année où l'on retrouve la petite Layla. Il y a certes des retours en arrière puisque le livre est composé de plusieurs chapitres intitulés Flashback mais cela a le mérite d'être original. Et finalement, je me suis laissée emportée par l'histoire... non pas par l'écriture que j'ai trouvé bien plate dans l'ensemble, mais par la construction de l'intrigue et le suspens qui est créé. En effet, parallèlement à l'histoire de Mark, on suit celle de deux autres personnages : Alyson, une jeune jet-setteuse droguée et Evie, une adolescente en quête de vengeance et bien sûr, au fil de la lecture, on se demande où l'auteur veut en venir, pourquoi est-ce qu'il nous parle de ces deux destinées particulières et quand vont-elles croiser Mark? Et j'ai aimé la manière dont ces trois destins se rencontrent. Par contre ( allez dites-le que vous me voyez venir...  ) j'ai détesté la fin... celle que l'auteur demande à son lecteur de ne pas révéler à ses amis au début du roman. Eh bien quelle déception! Je n'y ai pas cru une seconde et je m'attendais véritablement à une fin époustouflante après avoir été tenue en haleine dans les 250 premières pages. Dommage vraiment, parce que sans ça, j'aurais peut-être revu mon avis sur cet auteur. De fait, je pense que je ne lirai pas d'autres Musso, à moins que vous n'ayez un super titre à me conseiller! Mais au moins, j'aurai essayé...

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans A lire pour le plaisir
commenter cet article

commentaires

Luna 17/04/2011 18:14



A chacun de ses livres, Guillaume Musso arrive à me toucher en plein coeur, c'est absolument extraordinaire ! C'est un auteur totalement unniversel : tout le monde peut se retrouver dans ses
écrits, et c'est ça que j'aime chez lui :)


Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur son livre "Parce que je t'aime" sur mon blog...


 


Joli article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!



Moka 18/07/2009 16:57

J'ai des amies adeptes de Musso, mais je n'ai jamais été tentée de lire cet auteur.

pimprenelle 20/07/2009 15:20


Je n'étais pas vraiment tentée non plus mais je ne voulais pas mourir bête
Maintenant que je sais, je ne suis pas forcément moins bête...


Edelwe 16/07/2009 19:28

J'ai beaucoup aimé ce titre et la fin ne m'a pas gênée. Mais j'ai l'impression que Musso est souvent dans ce style...

pimprenelle 17/07/2009 21:42


Oui, apparemment c'est un auteur qui a du mal à se renouveller...


Hathaway 14/07/2009 10:47

J'ai la même opinion que toi. Sauf que moi je dis "littérature de supermarché"... à y réfléchir c'est peut etre un peu trop dur...

pimprenelle 17/07/2009 21:38


C'est vrai que nous sommes un peu dures avec nos expressions, l'essentiel je pense est qu'il y en ait pour tous les goûts, après tout si cela plaît à certaines personnes et leur donne le
goût de la lecture...
Par contre, dans certains supermrchés, on trouve de très bons titres aussi


Awa 13/07/2009 14:02

On m'a prêté un roman de Musso, mais je n'ai pas pu le terminer, et en plus, je ne me souviens même plus du titre, c'est pour dire. Ce que je reproche à ses histoires, c'est qu'elles sont trop "gentillettes" à mon goût, ça finit par m'ennuyer.

pimprenelle 17/07/2009 21:23


Oui, c'est gentillet... Une lecture bonne pour la plage ou à lire dans le train... et surtout qui ne laisse pa un souvenir impérissable...