Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 19:02

C'est grâce à sa première de couverture que je me suis tournée vers ce livre, je l'ai immédiatement trouvée magnifique. Et lire le court résumé de la quatrième de couverture, pourtant très mystérieux,  a suffi à me convaincre de repartir avec ce livre sous le bras!


L'histoire est celle d'un homme, le narrateur, dont on ignore le nom. Acteur porno et drogué depuis l'adolescence, il mène une vie dissolue. Jusqu'au jour où l'accident survient. Victime d'une hallucination - des flèches enflammées se dirigent vers lui- il donne un coup de volant qui le précipite au fond d'un ravin. La voiture s'enflamme, consumant une grande partie de son corps, avant de finir sa chute dans une rivière, le sauvant ainsi d'une mort certaine. Admis dans un service pour grands brûlés, il n'a qu'une hâte , en sortir pour se donner la mort. En effet, la belle gueule est devenu un monstre, une masse de chairs en souffrance dont la vue est insoutenable et son pénis a été entièrement détruit par les flammes, alors qu'une grande partie de sa vie tournait autour du sexe. C'était sans compter sur les visites de Marianne Engel, une jeune femme étrange, admise régulièrement au service de psychiatrie pour schizophrénie. Celle-ci lui conte qu'ils se sont rencontrés sept cent ans plus tôt, alors qu'elle était religieuse et que lui était mercenaire. Brûlé très griévement par une flèche enflammée dans un combat, elle aurait pris soin de lui, lui permettant d'échapper à la mort...

Cette lecture est pour le moins déroutante et elle suscite des émotions fortes. L'auteur, qui signe ici son premier roman a un véritable talent pour dépeindre sentiments et sensations. Les premières pages sont véritablement insoutenables, le lecteur est amené à vivre la souffrance du narrateur, à ressentir ses brûlures au plus profond de lui même. Les différents traitements sont décrits avec précision et sans retenue. 
L'émotion est aussi suscitée par les différents récits de Marianne... entre folie et fantastique. La voix du narrateur s'efface alors pour laisser place à celle de cette conteuse envoûtante, qui s'adresse à lui à la deuxième personne pour lui raconter les circonstances de leur rencontre. On navigue ainsi entre aujourd'hui et le Moyen-Âge, ce qui suscite l'envie d'en savoir plus sur les deux intrigues, pourtant si étroitement mêlées. Et cette histoire d'amour à travers les âges, on a envie d'y croire, parce qu'elle est tout simplement magnifique, et qu'il y a trop de coïncidences pour qu'elle soit seulement issue de l'imagination de Marianne...
Le roman est également ponctué de quatre légendes sur le thème de l'amour et du sacrifice. Je me suis chaque fois laissée complètement emporter par ces histoires très belles et touchantes qui prennent tout leur sens à la fin du roman.

Bref, une lecture très forte, qui m'a souvent donné des frissons, et qui a bien failli m'arracher quelques larmes...

Plus de détails sur
le site officiel du livre qu'il vaut mieux consulter après la lecture car on y lit quelques spoilers.
Et le très bel article de
La liseuse qui a eu, comme moi, un gros coup de coeur pour ce roman.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

juliette 31/10/2010 12:47



Je m'étais retenue de lire ton post avant de lire le livre... J'ai ADORE! (sauf la couv'que je trouve naze! surtout après la lecture!)



Marie L. 19/09/2010 14:18



Ton billet évoque avec beaucoup de justesse ce roman étrange et captivant... Je te rejoins complétement!!!



fabi 25/05/2009 10:49

j'ai moi aussi flashé sur la couverture... et le résumé m'a bien plu. J'ai eu du mal à lire ce livre mais au final je l'ai apprécié!!ma fiche ici si ça te dis: http://la-ronde-des-post-it.vefblog.net/33.html#_10

Laetitia la liseuse 30/04/2009 21:27

Alors si il en parle au début, je vais ouvrir mon livre pour chercher le passage. ça m'intrigue. Si je trouve, on en reparle ici

pimprenelle 02/05/2009 09:41


Ohlala, je suis frustrée de ne pas pouvoir chercher avec toi du coup! J'en réouvrirais presque mes cartons mais mon mari risque de ne pas trop apprécier! Bon, tu me tiens au courant si tu trouves
quelque chose! Pour ma part, si j'ai l'occasion de passer en librairie, j'essaierai d'y jeter un oeil!


Laetitia la liseuse 26/04/2009 19:14

Une vrai ribambelles de coup de coeur pour ce livres  Il le mérite tellement. Jolie chronique.Il y a une chose qui me fait poser quelques questions : cette cicatrice sur la poitrine du narrateur. c'est moi qui ai loupé un passage où l'auteur ne parle pas de son origine ? du point de vue du narrateur je veux dire.

pimprenelle 27/04/2009 09:27


Oui, un sacré coup de coeur!
Quant à la cicatrice, il me semble qu'il en parle au tout début, mais malheureusement, j'ai déjà emballé ce livre pour le déménagement et je ne peux donc pas vérifier... Je ne suis plus sûre mais
il me semble qu'il est né avec, non? Ou alors elle est apparue un peu plus tard sans qu'il ne se souvienne dans quelles conditions? Mince j'ai un doute aussi du coup...