Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pimprenelle
  • Le blog de pimprenelle
  • : Mes chroniques de lectures, en toute simplicité.
  • Contact

Fablehaven voyage...

Fablehaven a pris la route jusque chez Deliregirl1.
http://www.decitre.fr/gi/30/9782092525630FS.gif
Prochaines escales chez :
Esmeraldae
Lasardine
Joey7lindley
Stephie
Cacahuète
...

Vous pouvez toujours vous inscrire, toutes les infos sont  ici.
N'hésitez pas!

Recherche

Partenaires

7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 20:10


Je n'ai découvert ce film, pourtant sorti en 2005, que très récemment. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il est dérangeant!

 

Tout commence en 1943 lorsque cinq femmes viennent se présenter au Führer qui recherche une secrétaire. Son choix se porte sur Traudl Junge, une jeune et jolie munichoise de 22 ans. Après une ellipse de plus de deux ans, nous voilà catapultés en avril 1945 à Berlin. Le IIIè Reich connait ses dernières heures, les soviétiques sont aux portes de Berlin. Ce film retrace ces dernières heures alors qu'Hitler s'est enfermé dans son Bunker, avec ses partisans les plus proches dont sa jeune secrétaire Traudl. Il montre la détermination d'Hitler qui veut combattre jusqu'au bout, et refuse de capituler, préférant finalement se suicider et demandant que son corps soit ensuite brûlé car il ne souhaite pas être capturé mort ou vif. Le film s'inspire des écrits de Traudl Junge Dans la tanière du loup : les confessions de la secrétaire d' Hitler, et d'ailleurs celle-ci témoigne au début et à la fin du film. Elle affirme qu'à l'époque elle ne se doutait de rien, mais qu'elle a ensuite vécu avec la culpabilité de n'avoir pas cherché à savoir ce qui se passait.

 

Ce film m'a vraiment mise mal à l'aise. Tout d'abord parce que l'acteur qui joue le rôle d'Hitler Bruno Ganz le fait avec beaucoup de brio. Ensuite, parce que l'image qui est donnée de ce tyran est profondément ambivalente. On vit en effet les dernières heures du point de vue d'Hitler, une grande partie du film se joue en huis-clos dans le bunker, et de fait, ce sont les soviétiques qui apparaissent comme ennemis. Ce film demande donc de remettre en perspective tout le contexte historique que l'on connaît et je me demande s'il n'y a pas là un côté dangereux pour de jeunes spectateurs parfois mal informés. D'autant plus que ce huis-clos occulte totalement ce qui se passe à l'extérieur dans les camps de concentration.Par ailleurs, Hitler apparaît comme quelqu'un de profondément humain, on le voit jouer avec son chien, ou faire preuve d'une grande gentillesse à l'égard de sa secrétaire.
N'allez pas croire pour autant que c'est un portrait élogieux qui est fait du Führer. Non, simplement le réalisateur lui a redonné une dimension humaine et cela rend le film d'autant plus inquiétant, effaçant l'image d'une incarnation du Mal pour mettre au jour un vieux fou, qui n'a plus aucun sens des réalités ( il continue à planifier l'avancée de ses armées alors que celles-ci ont déjà été battues ), qui méprise profondément le peuple  (" si la guerre est perdue, que m'importe que le peuple périsse" ), et qui tyrannise son entourage dans ses accès de colères terrifiants refusant d'écouter quel que conseil que ce soit. Bref, un dictateur fou qui fait froid dans le dos. Un film à voir.







A gauche, la magnifique Alexandra Maria qui incarne Traudl Junge.











       Au centre, Bruno Ganz dans le rôle d'Hitler.

Partager cet article

Repost 0
Published by pimprenelle - dans Films
commenter cet article

commentaires

Ofelia 14/04/2009 20:42

C'est tres juste: il faut connaitre le contexte, les personnes et l'histoire avant de regarder un tel film :)

pimprenelle 15/04/2009 19:03


Tout à fait. Et ce qui m'inquiète c'est l'ignorance de plus en plus de jeunes sur ce sujet!


Ofelia 13/04/2009 20:45

Je l'ai vu deux fois. J'ai plus apprecie la seconde fois, je me concentrais moins sur le qui est qui dans les officiers. Un film qui derange parce-que, comme tu le dis, on voit un Hitler humain. Ca derange parce-qu'on aime se representer ce type comme un monstre qui n'aurait rien d'humain, rien de commun avec nous. Il ne faut pas. Parce-qu'il est, au contraire, important de se dire que le Mal reside dans les hommes et que si Hitler etait humain ca veut dire que des hommes comme lui peuvent exister n'importe quand n'importe ou. Oui ce monstre etait un homme, il ne faut surtout pour l'oublier. Une sorte de devoir de memoire comme on dit. Et puis le fait de le voir aussi humain met (encore plus) en exergue son cote monstrueux. Ca fait froid dans le dos.

pimprenelle 14/04/2009 20:28


Je suis entièrement d'accord avec toi, il est important de se rappeler que c'est avant tout un homme qui a fait toutes ces horreurs. Cependant, je pense également qu'il faut être bien "informé"
avant de regarder ce film, afin de ne pas faire un contresens.
Quant au fait de le regarder une deuxième fois, je pense que je vais en faire autant car c'est vrai qu'il n'est pas facile de repérer les différents officiers.


Alwenn 12/04/2009 21:34

Je l'ai vu il y a un an environ, et j'ai eu exactement le même sentiment : malaise. Je pense que mal interprété, ce film peut outrepassé le dessein que lui avait assigné à l'origine son réalisateur... Et ça peut devenir à ce moment-là dangereux... Je comprends donc tout à fait qu'il ait été controversé. Il faut avoir le recul nécessaire par rapport aux événements de l'Histoire pour l'appréhender correctement. Sans ça, c'est le contre-sens assuré ! Il n'en reste pas moins que c'est un film très dérangeant et que comme dit Nicolas, la mort des enfants Goebbels par exemple est assez terrible. Et en même temps, cet épisode montre bien l'innocence écrasée sous le poids de la folie d'une idéologie et des hommes qui l'ont soutenue. Un film qui fait froid dans le dos, à n'en pas douter !

Nicolas 09/04/2009 13:35

J'ai beaucoup aimé ce film lors de sa sortie en salle, en 2005 si j'ai bonne mémoire ? Les dernières scènes dans le blockhaus sont terrifiantes et l'on se prendrait à pleurer sur le sort des enfants de Goebbels. Le rôle de Hitler est tenu magistralement.

pimprenelle 09/04/2009 20:55


Oui, le passage où l'on voit la mort des enfants est vraiment terrible. Quelle détermination!
Pour la sortie du film, c'est bien 2005 oui.


Aifelle 09/04/2009 06:49

J'ai beaucoup lu et vu sur ce thème là, je n'ai plus envie d'en voir d'autres et celui-ci avait été très controversé à sa sortie.

pimprenelle 09/04/2009 20:53


En effet, il y a toute une polémique autour de ce film, mais à mes yeux, ça le rend encore plus intéressant!